Accueil Balises Violence

Balise: violence

Les Kopassus à Cebongan : l’Indonésie ou la loi du plus...

Le 23 mars dernier, un commando composé de onze militaires d’élite pénétrait dans la prison de Cebongan dans le district de Sleman à Yogyakarta et abattait froidement quatre prisonniers dans leurs cellules. Un événement qui interroge sur le fonctionnement de la police, de l’armée et de la justice en Indonésie.

Tous ensemble contre les vols à l’arraché

De plus en plus souvent à Bali, on observe la recrudescence de vols à l’arraché, accompagnés parfois de violences. Les autorités tardent à agir...

Papua : Le talon d’Achille du gouvernement

En fournissant quelques-uns des meilleurs sportifs ayant brillé aux récents Jeux d’Asie du Sud-est, en étant le théâtre d’une grève massive affectant la mine...

Jakarta : pas de mini-jupes dans les mini-vans

A la suite de deux viols perpétrés dans des mikrolet de la capitale, ces succédanés de transports en commun du « Gros Durian »,...

Ambon rappelle à l’Indonésie la fragilité de son unité

Des incidents interreligieux dans la province des Moluques ont très récemment rappelé à l’Etat indonésien combien sa devise nationale « l’unité dans la diversité » était fragile. La multiplicité de ces problèmes disséminés dans l’ensemble de l’archipel laisse même à penser que le gouvernement tient un rôle prépondérant dans le non-respect des droits des minorités.

Cikeusik : le verdict qui fait douter de l’Indonésie

Difficile de ne pas s’indigner du verdict dans l’affaire du lynchage des membres du culte Ahmadiya de Cikeusik (Java-Ouest), qui avait fait trois morts...

Violences religieuses: l’Indonésie dans l’impasse

Février a marqué un tournant dans les violences religieuses qui secouent régulièrement l’Indonésie depuis quelques années. Malgré le déni systématique du gouvernement face à la montée de l’intolérance, plusieurs attaques d’une violence extrême et très rapprochées dans le temps ont une nouvelle fois apporté la preuve que la devise de l’archipel « l’unité dans la diversité » était très sérieusement compromise.

Islam indonésien, montée de l’intolérance?

Un des grands moments de l’année pour les musulmans débute ce mois avec le Ramadan. Outre ses implications religieuses, cet événement marque tous les ans le retour des raids en tous genres (alcools, prostitution, code vestimentaire). L’actualité récente n’a pourtant pas attendu l’arrivée de ce mois particulier pour remettre l’islam au cœur du débat politique. Controverse garantie.

Institut Suryani : psychiatrie et discours identitaire

Luh Ketut Suryani, docteur en psychiatrie depuis 1981, a fondé en 2005 l’institut du même nom. Au programme, établissement de statistiques sur les problèmes mentaux dont souffrent les Balinais et instauration de services visant à les soigner. Mais l’institut affirme être en quête d’un dessein plus grand : sauver Bali de la dissolution dans l’Indonésie moderne et le cosmopolitisme de ces dernières années.

La violence domestique, au Kalimantan comme ailleurs…

Quatre cas ont été recensés ce mois de septembre 2009 à Balikpapan. Des femmes qui ont osé passer la porte d’un dispensaire (puskesmas) pour...

A LA UNE

STATISTIQUES DU COVID-19 TRONQUEES EN INDONESIE

Selon l’édition en anglais de Tempo, les chiffres concernant les victimes du Covid-19 émis par la Task force Covid-19 indonésienne sont presque...

COVER STORY