AGUNG : ZONE D’EXCLUSION RÉDUITE MAIS NIVEAU D’ALERTE MAINTENU

PARTAGER SUR

Sur l’avis de l’Agence de mitigation des catastrophes (BNPB), les autorités indonésiennes ont décidé de réduire la zone d’exclusion autour du volcan Agung à Bali, permettant ainsi à des milliers de personnes de retourner chez elles, a dit un officiel hier.

En effet, l’agence a annoncé que la zone d’exclusion était désormais réduite à un cercle de 6km autour du cratère et non plus de 8 à 10km.

« Commençant aujourd’hui, la zone d’exclusion autour du mont Agung a été réduite à 6km du cratère. Les gens qui dorment dans les camps peuvent rentrer chez eux à condition que leur maison soit située en dehors de cette zone », a pour sa part indiqué Ignasius Jonan, ministre de l’Énergie et des ressources minérales.

Paradoxalement, le niveau d’alerte du volcan est toujours maintenu au niveau 4, soit le plus haut niveau, « car son activité sismique demeure très intense », a dit le responsable de l’Agence nationale de géologie Rudy Suhendar.

44 000 personnes étaient encore réfugiés dans des camps avant cette annonce.

Lire aussi :
AGUNG : L’INDONÉSIE LORGNE DÉSORMAIS VERS LES TOURISTES DE L’ASEAN
L’AGUNG TOUSSE ET L’ECONOMIE DE BALI S’ENRHUME : TEMOIGNAGES
L’ERUPTION DE L’AGUNG EN ECRAN LARGE DEPUIS LEMPUYANG

SOURCEXinHua
PARTAGER SUR

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE