LE MUI APPELLE AU BOYCOTT DES PRODUITS DES ÉTATS-UNIS ET D’ISRAËL

PARTAGER SUR

Le Conseil des oulémas indonésiens (MUI) a demandé dimanche aux Indonésiens de boycotter les produits en provenance des États-Unis et d’Israël, en mesure de rétorsion après la volonté du président Donald Trump de reconnaitre Jérusalem comme la capitale d’Israël.

Le MUI était un des organisateurs de l’importante manifestation qui s’est déroulée dimanche au Monument National, dans le centre de Jakarta.

« Nous pouvons les remplacer [les produits des États-Unis et d’Israël] avec des produits fabriqués localement », a dit le secrétaire général du MUI Anwar Abbas à l’agence de presse nationale Antara.

Il a indiqué que l’appel avait été décidé aprés « avoir étudié de près la décision de Trump… et son impact négatif, spécialement sur les Palestiniens. »

Le MUI a affirmé que l’action unilatérale de Trump avait contrarié les efforts pour la paix au Moyen-Orient. Les oulémas expliquent que si la décision n’est pas révoquée, Trump va perdre sa légitimité comme médiateur de la paix entre la Palestine et Israël.

Selon la police de Jakarta, environ 80 000 personnes se sont réunies pour cette manifestation dans la capitale.

Les autorités ont déployé 20 000 membres des forces de l’ordre sur le terrain, a indiqué Reuters.

Le MUI a également pressé les états membres de l’Organisation de la coopération islamique (OCI) de couper leurs liens diplomatiques avec Israël et de mettre en avant leur soutien à la Palestine.

Le Conseil des oulémas indonésiens a enfin demandé au parlement indonésien de réévaluer l’investissement des États-Unis en Indonésie.

Lire aussi :
ISRAEL : LA MOBILISATION ANTI-US PREND DE L’AMPLEUR A JAKARTA

PARTAGER SUR

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE