ISRAEL : LA MOBILISATION ANTI-US PREND DE L’AMPLEUR A JAKARTA

PARTAGER SUR

Après un démarrage timide la semaine dernière, les manifestations contre la décision de Trump de reconnaitre Jérusalem comme la capitale d’Israël ont pris de l’ampleur dimanche.

A Jakarta, plusieurs milliers de personnes sont descendues dans la rue. 6000 manifestants, selon la police, se sont réunis devant l’ambassade des États-Unies à Jakarta.

Le secrétaire-général du PKS, Mustafa Kamal, et son président Sohibul Iman ouvraient le défilé.

Le PKS est un parti musulman qui est dans l’opposition à la coalition au pouvoir du président Jokowi.

« Nous sommes ici pour montrer notre désaccord et montrer que nous sommes contre (la décision de reconnaître Jérusalem comme la capitale d’Israël) et nous croyons que la majorité des gens dans le monde sont opposés à la revendication de Donald Trump », a dit Sohibul Iman au journal Detik.

Un groupe séparé, comprenant des activistes de Masyarakat Relawan Indonesia, ou Société des volontaires indonésiens, s’est réuni sur le rond-point de l’Hotel Indonesia, au coeur du centre-ville, qui est habituellement fermé à la circulation le dimanche et utilisé par les promeneurs.

Les manifestants, essentiellement vêtus en habits traditionnels arabiques, agitaient des drapeaux indonésiens et palestiniens et exhibaient des banderoles avec les slogans « Libérez la Palestine » et « Nous sommes avec la Palestine ».

Ces deux manifestations étaient bien plus importantes et significatives que la première de vendredi dernier.

L’Indonésie, qui est le pays à la population musulmane la plus importante au monde, est un soutien indéfectible de l’indépendance palestinienne depuis longtemps.

Lire aussi :
ISRAEL : FAIBLE MOBILISATION ANTI-US A JAKARTA

PARTAGER SUR

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE