LE DRAPEAU INDONÉSIEN FLOTTE SUR LES PLUS HAUTS SOMMETS DU MONDE

PARTAGER SUR

Le chef d’état-major du président, M. Moeldoko, a félicité dimanche, l’équipe de l’Expédition des Sept Sommets des Femmes d’Indonésie Mahitala-Unpar (WISSEMU) qui a conquis le plus haut sommet de chacun des sept continents (l’Amérique est partagée entre nord et sud)

« Félicitations pour les réalisations exceptionnelles. Vous êtes devenus la fierté de la nation. Vous avez élevé l’Indonésie sur le plan international, faisant en sorte que les étrangers ne puissent plus sous-estimer notre pays », s’est exclamé Moeldoko dans une déclaration écrite reçue à Yogyakarta dimanche.

Les indonésiennes Fransiska Dimitri Inkiriwang et Mathilda Dwi Lestari de 24 ans ont réussi à faire flotter le drapeau rouge et blanc sur les plus hauts sommets des 7 continents (Everest 8848m au Népal, Aconcagua 6962m en Argentine, Denali 6190m en Alaska, Kilimandjaro 5892m en Tanzanie, Elbrouz 5642m en Russie, Mont Vinson 4892m en Antarctique et Puncak Jaya 4884m en Indonésie).

Débutée en 2014, l’expédition s’est clôturée sur l’Everest le 17 mai 2018, à 7h15 du matin, heure de Jakarta. Un travail de préparation conséquent a été réalisé en amont, par les grimpeurs et les équipes.

Mathilda Dwi Lestari a exprimé sa gratitude « Ce succès est notre dévouement à l’unité nationale. Pour vous, l’Indonésie », a-t-elle déclaré.

Lire aussi :

L’un des « seven summits », en terre papoue indonésienne

SOURCEANTARA
PARTAGER SUR

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE