Accueil Sports

Une folle déscente à vélo

PARTAGER SUR

Départ : Kintamani (lac Batur)
Arrivée : Ubud
Durée : 4 heures
Difficulté : facile
Enfants : à partir de 12 ans

Pendant que le peloton du Tour de France avale toujours plus vite les cols des Alpes, nous dévalons à toute allure les pentes du Batur. Greg Lemond, alias Jérôme, vient de tenter une échappée aussitôt stoppée par les coéquipiers de l’équipe autrichienne emmenée par Florian. Le maillot vert vient de poser pied à terre, une selle mal réglée, Made sait qu’il vient d’obérer ses chances de remporter l’étape du jour. Nous glissons sur les pentes en asphalte, impression grisante de surfer sur une piste rouge de Val d’Isère. Premier contre la montre à Taro, les sculpteurs sur pierre nous regardent amusés, un chien nous poursuit et nous dépasse. Dans les champs de piment, c’est Ludovic, l’outsider du jour qui reprend deux secondes sous les vivats des gamins qui nous lancent des « hello » en s’époumonant. Le peloton se reforme à l’arrivée d’Abuan, 4 kilomètres de pistes caillouteuses dans un décor de jungle, restons groupés, les tigres de Sumatra ne sont pas si loin. Pause casse-croûte dans une maison traditionnelle, la vitesse est une obscénité, nous ne mangerons pas en roulant mais nous nous régalons de pepes ikan et de brochettes diverses arrosées d’arak. Dernière étape, l’arrivée sur Ubud à travers les rizières et puis le clou du spectacle, un chemin dallé sur la crête de la vallée qui jouxte la rivière Ayung, nous serpentons à travers des champs d’alang-alang, impression d’être des acteurs de « La Ligne Rouge ». Enfin, le retour à la civilisation, déjà le bruit des voitures, nous posons pied à terre, le fessier en compote mais le visage épanoui.
(Tour en VTT découvert avec Atlantis Adventures International)

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here