PROGRAMME D’ALPHABETISATION DANS LES ZONES RURALES STOPPE FAUTE DE MOYEN

PARTAGER SUR

L’entreprise postale publique PT Pos Indonesia a mis fin à son programme permettant aux gens d’envoyer des livres par la poste sans frais, invoquant des problèmes de financement.

« Pour l’instant, nous arrêtons le programme parce qu’il est très coûteux. Nous sommes à la recherche d’une source de financement qui puisse partager le fardeau », a déclaré mardi le directeur général de Pos Indonesia, M.Gilarsi, cité par kompas.com.

Le programme, annoncé par le président Jokowi en mai 2017, visait initialement à encourager l’alphabétisation et à couvrir les coûts élevés de l’envoi de livres dans les zones rurales.

Gilarsi a déclaré que l’entreprise avait dépensé plus de 13 milliards de roupies (877 056 $US) pour ce programme, et qu’elle ne pouvait plus en couvrir les coûts, car elle dépassait son budget de responsabilité sociale d’entreprise.

« Ce mois-ci, j’ai donc été contraint d’y mettre fin parce que la source de financement n’a pas été confirmée », a-t-il dit, ajoutant qu’il espérait que le gouvernement pourrait aider à trouver une solution à ce problème.

Le défenseur de l’alphabétisation et fondateur de Pustaka Bergerak, Nirwan Arsuka, qui a fait pression pour que le programme soit mis en place, a déclaré qu’il était au courant de la décision.

« Je pense que l’arrêt du programme montre que notre bureaucratie n’est pas assez rapide pour faciliter l’envoi de livres à travers le pays», a-t-il déclaré au Jakarta Post mardi dernier.

« Les enfants indonésiens ont un grand intérêt pour la lecture, ils manquent de matériel. » Cependant, il a dit qu’il comprenait la décision de PT Pos Indonesia étant donné les coûts élevés.

SOURCEjakarta post
PARTAGER SUR

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE