PLUS DE 500 RANDONNEURS COINCES SUR LE MONT RINJANI

PARTAGER SUR

Au moins 500 randonneurs locaux, étrangers et leurs guides et porteurs sont toujours pris au piège près du lac Segara Anak sur le mont Rinjani après le tremblement de terre de magnitude 6,4 qui a frappé l’île de Lombok dimanche.

Agus Setiandar, commandant de la zone de Lombok-Est, a déclaré lundi que quelque 500 randonneurs sont réfugiés près du lac Segara Anak, un glissement de terrain important a condamné le sentier. Une soixantaine d’autres sont aussi piégés dans la région de Ceper Pelawangan.

« Ils sont toujours là, et nous ne pouvons pas encore confirmer leurs conditions. Une équipe d’évacuation a été déployée ce matin », a-t-il déclaré.

Vers 8 heures, heure locale, une équipe conjointe comprenant l’armée, la police, l’équipe de recherche et de sauvetage et les ambulanciers a été déployée pour secourir les grimpeurs du lac Segara Anak et du Ceper Pelawangan. Des vivres et de l’eau ont aussi été larguées par hélicoptère en certains points.

Le colonel Ahmad Rizal Ramdhani a ajouté que les forces armées indonésiennes avaient déployé 140 membres des Kopassus, les forces spéciales de l’armée, pour aider à l’évacuation qui devrait durer jusqu’à ce soir mardi.

« Ils grimperont de Sembalun, dans le district de Lombok-Est, jusqu’aux endroits où les trekkeurs  sont coincés. », a-t-il affirmé.

Le mont Rinjani, haut de 3 726 mètres, est le deuxième plus grand volcan d’Indonésie et une destination populaire pour les grimpeurs aventuriers.

On compte pour l’instant neuf morts dans le district de Lombok-Est, quatre dans le district de Lombok-Nord, un touriste malaisien et un randonneur originaire de Sulawesi.

Lire aussi : 

Séisme de 6,4 à Lombok, bilan provisoire de 14 morts ! 

SOURCEmetro
PARTAGER SUR

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE