OFFICIEL : 79 DEALERS ABATTUS PAR LA POLICE EN 2017

PARTAGER SUR

Ouvertement inspirée par la méthode du président philippin Duterte, la police indonésienne a abattu 79 supposés dealers de drogue dans les raids qu’elle a menés à travers le pays durant l’année 2017.

Le nombre d’affaires liées aux narcotiques est au total de 465 070 cas pendant la même période et le nombre de toxicomanes envoyés en réhabilitation est de 1523, a précisé un officiel de l’agence de lutte contre la drogue BNN.

Son responsable, Budi Waseso, a également ajouté que 580 365 personnes avaient été interpelées dans des affaires de drogue.

Il a indiqué que l’agence BNN travaillait en coopération étroite avec les douanes. Le patron des douanes, Heru Pambudi, a expliqué que cette collaboration était fondamentale parce que l’essentiel des drogues vendues en Indonésie venaient d’ailleurs.

« Nous avons saisi 2,2 tonnes de produits cette année, contre 1,1 tonne l’an dernier », a précisé ce dernier.

Le président indonésien Joko « Jokowi » Widodo avait ordonné l’an dernier l’envoi en cure de désintoxication de 100 000 toxicomanes.

Malheureusement, seuls 1523 ont pu suivre une thérapie à cause du manque de place.

Selon Budi Waseso, la qualité des programmes de réhabilitation s’est améliorée.

« Nous avons amélioré nos programmes en janvier 2017… nous pouvons garantir que ceux qui ont terminé les programmes de réhabilitation sont guéris », a t-il conclu.

SOURCEJakarta Globe
PARTAGER SUR

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE