Accueil Le Desk info

Nouveau fait divers impliquant un touriste ivre

PARTAGER SUR

Les vitrines d’une supérette à Ubud ont été endommagées par un touriste allemand de 52 ans. Oke Paulsen aurait commis un délit de grivèlerie en prenant de la bière dans un mini-mart d’Ubud. Après l’avoir éclusée et manifestement saoul, il a essayé d’entrer à nouveau dans le magasin,  les employés en ont verrouillé les portes de l’intérieur. Le touriste aviné aurait alors commencé à casser les vitres de la supérette.

Rapidement maîtrisé par le voisinage, il a finalement été pris en charge par la police qui a décidé de le transférer à l’hôpital psychiatrique de Bangli.

Le ressortissant allemand avait été signalé à plusieurs reprises ces derniers mois dans différents endroits de Canggu et de l’île de Lembongan pour d’autres délits de grivèlerie.

Les faits divers liés aux touristes et aux substances psychotropes ne sont pas rares à Bali. Ce 27 février dernier, un Mexicain sous l’influence de champignons hallucinogènes s’était cassé la jambe après qu’une voiture l’ait percuté à Denpasar. Deux semaines plus tôt, un autre fait divers lié à la prise de champignons hallucinogènes était arrivé à Kuta, lorsqu’un Bélarusse de 32 ans avait été expulsé de son hôtel à cause du désordre créé. Tout le monde a encore en mémoire à Bali la tragédie qui a conduit à la mort d’Amokrane Sabet, un franco-algérien ancien champion d’arts martiaux qui avait poignardé en 2016 un policier venu l’arrêter à Canggu avec des renforts en criant «I am God. Shoot me, shoot me!».

PARTAGER SUR

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here