Accueil Sports

Bain d’eau chaude dans les rizières

PARTAGER SUR

Lieu : Jatiluwih
Durée : 3h30
Difficulté : moyen
Enfants : à partir de 13 ans
Contact : Atlantis International au 284 312

Nos pas nous guident aujourd’hui dans une region si magnifiquement préservée qu’elle est en cours de classement par l”UNESCO au titre de patrimoine mondial. Non loin du mont BAtukaru, les rizières de Jatiluwih figurant sans doute parmi les plus belles de Bali, un paysage à la fois grandiose et familier, entièrement façonné par la main de l’homme. Après une demi-heure passée à écouter pérorer l’intarissable Jérôme sur les richesses floristiques de la zone (au fil des rondonées, il sait désormais distinguer un goyavier d’un giroflier), nous pénétrons dans le temple de Besi Kalung (le collier de fer) au milieu d’une forêt. Les temples de montagne sont d’une grande rareté à Bali, uniquement accesibles à pied, nous sommes seuls. Nos guides nous font remarquer les pierres sacrées posées en haut des autels, nous sommes en plein culte animiste dans un décor de temple hindouiste. Un des guides nous invite à méditer face à un autel de Pierre immense au sommet duquel trône une representation de Bouddha ! autour de nous s’étale toute l’histoire religieuse de Bali dans le silence de la montagne. Un beau moment hors du temps. Nous reprenons notre route, Janine glisse dans une rizières, sa chaussure est restée dans la vase, Ludovic se dévoue pour la retrouver. Nous reprenons notre route, une femme porte un tronc de cocotier sur la tête, il doit peser au moins 25 kilos, une autre puise de l’eau dans la rivière. Arrive dans un village, nous sommes Presque étonnés de voir des fils électriques. Dans les cacaoyers, les cabosses sont déjà rouges, la récolte a commencé. Enfin, la cerise sur le gateau, la baignade dans les eaux chaudes de Belulang. Après les pierres sacrées, voici l’eau des profondeurs volcaniques dans laquelle nous nous prélassons face aux rizières, nous ne faisons plus qu’un avec la nature !

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here