Bali on the rocks

PARTAGER SUR

Au Jenggala Keramik (Jl. Uluwatu II à Jimbaran) se tiennent toujours des expositions d’une excellente facture. Si vous désirez être invite au prochain vernissage qui aura lieu le 21 octobre, n’hésitez pas à envoyer un email à la Gazette. En attendant il vous reste encore trios semaines pour admirer l’exposition d’Anne Van Borselen intitulée << Dance Pieces >>. Cette artiste hollandaise, née à Surabaya et fille de la fameuse peintre indonésienne Imeria Sunassa, nous livre une profusion d’oeuvres sur le theme de la danse. Elle a travaillé quelques semaines dans les ateliers de Jenggala pour produire des céramiques de toutes formes, que ce soit des assiettes, des vases ou des sculptures telles que des reproductions de pack de lait. Au mur, s’étalent des toiles qu’elle a peintes dans son atelier hollandaise, variations sur le movement qui ne sont pas sans rappeler les oeuvres d’Henri Matisse. Autre évènement d’importance ce mois d’octobre, le festival des écrivains d’Ubud qui avait remporté un success d’estime l’an dernier. Il accueillera cette année une belle brochette d’artistes de tout horizons et d’intellectuels français don’t l’ethnologue Jean Couteau et l’ecrivain Elizabeth Inandiak qui a apporté une grande contribution à la literature indonésienne. Procirez-vous le programme sur www.ubudwritersfestival.com/program. un seul regret, que le festival soit payant, André Malraux, où es-tu?

PARTAGER SUR

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE