YOGYAKARTA : UNE EXPOSITION EN SOUTIEN A DES PAYSANS INTERDITE

PARTAGER SUR

Les autorités ont interdit une exposition d’art initiée par un groupe d’activistes de Yogyakarta dans le but de protester contre la construction d’un nouvel aéroport dans la région de Kulonprogo.

L’expo, intitulée “Tanah Istimewa” (terrain special) et lancée par un groupe baptisé “Teman Temon” (les amis de Temon), devait se tenir à la Lorong Gallery, dans le quartier de Kasihan, Kulonprogo.

Mais les autorités ont empêché la tenue de l’événement, affirmant comme cela est souvent le cas pour réduire au silence les contestataires que les organisateurs n’avaient pas demandé d’autorisation préalable.

« Après avoir vérifié auprès du chef du village, nous avons réalisé que l’organisateur n’avait pas soumis de notification aux autorités locales », a expliqué la police.

La direction de la galerie a volontairement annulé l’expo, a pour sa part commenté le chef de la police locale, Supardi, jeudi.

Le curateur de l’expo, Arham Rahman, a expliqué de son côté que le chef du village de Kasihan, Joko Pramono, l’avait contacté au moment où il préparait l’ouverture de l’exposition mercredi soir.

Ce dernier lui a dit que la police lui avait fortement conseillé de ne pas autoriser cette expo car celle-ci « provoque de l’agitation au sein de la société ».

L’expo de deux jours devait se tenir en soutien des fermiers affectés par la construction du nouvel aéroport de Kulonprogo.

Ces fermiers ont été expulsés de leurs terres afin de faire de la place pour le projet.

L’expo devait montrer des oeuvres d’art en relation avec l’éviction des paysans de Kulonprogo.

Lire aussi :
INFRASTRUCTURES : 500 MILLIARDS DE DOLLARS REQUIS SELON LA BANQUE MONDIALE
FMI : CROISSANCE SATISFAISANTE MAIS ATTENTION A LA DETTE
L’INDONESIE PEINE A SE REFORMER ET A ATTIRER LES INVESTISSEMENTS
UN ENVIRONNEMENTALISTE EMPRISONNÉ POUR COMMUNISME

SOURCEJaklarta Post
PARTAGER SUR

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE