Accueil Balades

Villégiature en pente douce à Munduk

PARTAGER SUR

Une envie de verdure mais pas seulement de salade ? Direction Munduk, au nord de Bali. Que vous enfourchiez votre Scoopy ou soyez à l’abri des intempéries dans votre voiture, il vous faudra passer par une des trois plus belles routes de Bali, celle qui surplombe les lacs Buyan et Tamblingan, au-dessus de Bedugul. Arrêt obligatoire. Ensuite, vous emprunterez la route de Seririt qui vous emmène vers cette magnifique région très protégée autour de Munduk. Ce sont les Hollandais qui ont commencé à y construire leurs premières villégiatures en 1903, 25 ans avant l’ouverture du premier hôtel à Denpasar !
Munduk est perchée à 750m d’altitude, il y fait non seulement frais mais c’est un petit paradis connu de tous les randonneurs. Le paysage s’étend jusqu’à la mer en pente douce, il est truffé de petits sentiers qui permettent de découvrir aussi les caféiers, cacaoyers, girofliers et autres miracles de la végétation balinaise. On trouve dans cette région plein de petits losmen sympathiques pour passer quelques nuits mais si vous avez envie d’une prestation plus luxueuse et surtout de la meilleure table de la région, alors il vous faudra faire escale à Sanak, un ensemble de 11 bungalows et villas, dans un village juste à côté du nom de Kayuputih.

Rien d’ostentatoire dans ce lieu, juste un soin extrême apporté au détail et une grande sobriété. Les 11 bungalows ont été habilement implantés dans les rizières sans les défigurer, il règne ici une belle harmonie. Des objets ont été chinés aux quatre coins de l’Indonésie et disposés avec goût dans les chambres, on y a même trouvé le bouquin de notre ami Manfred Giehmann sur sa magnifique collection de bijoux ethniques.

L’autre surprise qui nous attendait, c’est le restaurant. La carte est une vraie consécration des richesses locales, avec une dominante culinaire balinaise et un bel usage des légumes qui sont cultivés dans le jardin de la propriété. Les viandes ou poissons sont proposés avec divers sauces ou accompagnements au choix, on sent la patte professionnelle du manager français Emmanuel Baroiller. Si vous n’avez jamais goûté un bon arak, il sera temps d’essayer ses macérations à l’orange ou à la fraise, un pur délice, heureusement le chemin du bungalow n’est pas loin.

Les hédonistes se la couleront douce au bord de la piscine, à noter le travail d’orfèvre de tous les carreaux de différentes matières taillés un à un, ou bien les belles iront se faire masser dans un spa qui n’a rien à envier aux plus luxueuses installations du sud de Bali ou d’Ubud. Pour ma part, j’ai suivi un petit guide du village qui nous a conduits jusqu’à une magnifique cascade au bout d’une heure de marche, un vrai bonheur de se baigner sous des trombes d’eau et en particulier d’une source qui dévale de plus de 10 m de hauteur.

Sanak Retreat, Munduk, tél. (0362) 72 000 57, www.sanakbali.com

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here