VENTES AU BEAU FIXE POUR FERRARI EN INDONÉSIE

PARTAGER SUR

Si ces deux dernières années, le programme d’amnistie fiscale a sérieusement ralenti les ventes de voitures de luxe en Indonésie, cette année, c’est l’optimisme qui est de mise.

Citra Langgeng Otomotif, le distributeur de la marque de voitures de sport italiennes Ferrari, en est le meilleur exemple avec des perspectives de ventes au beau fixe.

Ferrari a en effet récemment renforcé sa présence sur le marché indonésien et est resté complètement insensible à la croissance générale plutôt en berne du secteur automobile dans l’Archipel.

Le directeur de Ferrari Indonesia, Arie Christopher, a expliqué que la marque avait approché personnellement ses clients existants et potentiels afin d’accroitre l’image d’exclusivité du cheval cabré ici.

Un des aspects de cette exclusivité est de maintenir la confidentialité sur le prix des voitures dans le pays, des prix qui sont révélés uniquement entre la compagnie et ses clients.

« Jusqu’à maintenant, nous sommes sur la bonne voie pour les ventes », a-t-il dit au Jakarta Post le weekend dernier, tout en refusant de révéler la valeur totale des ventes réalisées en 2017.

La vente de voitures en Indonésie s’est montée à 1,08 millions d’unité en 2017, une croissance de seulement 1,6% par rapport à 2016, selon les chiffres fournis par l’Association des constructeurs automobiles indonésiens (Gaikindo).

Lire aussi :
GROS SUCCES DU FRENCH AUTOMOBILE MEET-UP DE JAKARTA
AUTOMOBILE : POURQUOI L’INDONESIE EST LE PAYS DES MPV ?
RIO HARYANTO, PREMIER INDONESIEN SUR LA PLANETE F1
Rio Haryanto fait-il le jeûne au volant de sa formule 1 ?
DES PULSAS POUR FINANCER LA SAISON DE RIO EN F1 !

SOURCEJakarta Post
PARTAGER SUR

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE