VAGUE D’ARRESTATIONS D’ISLAMISTES AVANT NOËL ET JOUR DE L’AN

PARTAGER SUR

La police anti-terreur indonésienne a arrêté plus d’une douzaine de personnes suspectées d’activités islamistes radicales, en prévision des fêtes de Noël et du Nouvel An.

Les autorités affirment détenir 13 militants qui ont été interpellés dans des raids séparés menés depuis le weekend dernier.

« Comme d’habitude, nous avons conduit des actions préventives. Nous avançons avant eux et nous arrêtons les groupes dont nous pensons qu’ils ont le potentiel de commettre un acte (de terreur) », a dit le chef de la police nationale Tito Karnavian hier.

Les arrestations ont eu lieu à Sumatra-Sud, Java-Est et Kalimantan-Ouest.

Un des hommes arrêté à Surabaya, la 2ème ville la plus importante du pays, est connu pour s’être rendu en Syrie en 2013 et a des lien avec Abu Jandal, un militant indonésien qui a combattu avec l’État islamique.

Une autre personne interpellée est impliquée dans l’attaque terroriste de février dernier à Bandung, lorsque une bombe artisanale a explosé dans un parc, en préambule à des échanges de coups de feu, où un islamiste a trouvé la mort.

Les autorités affirment n’avoir aucun indice sur la probabilité d’une nouvelle attaque, a dit le porte-parole Setyo Wasisto.

« Il n’y a aucun plan confirmé d’une attaque terroriste », a-t-il dit.

La police anti-terreur indonésienne, Densus 88, peut détenir des personnes suspectées d’activité terroriste pendant une semaine sans charges.

Lire aussi :
LES TERRORISTES DE BANDUNG PREPARAIENT UNE ATTAQUE NUCLEAIRE
TERRORISME : LE CAFE BALI DE BANDUNG VISE PAR UN PROJET D’ATTENTAT
BANDUNG : UN TERRORISTE ABATTU APRES UNE EXPLOSION

PARTAGER SUR

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE