UN RUSSE ARRETE AVEC UN ORANG-OUTAN A L’AEROPORT DE DENPASAR

PARTAGER SUR

Les responsables de la quarantaine à l’aéroport international Ngurah Rai de Bali ont déjoué la tentative d’un ressortissant russe, de faire passer clandestinement en Russie un orang-outan de deux ans. 

Dewa Delanata, chef du bureau de la quarantaine de l’aéroport, a déclaré que l’orang-outan avait été drogué et placé dans un panier.

Les agents de sécurité de l’aéroport ont trouvé l’orang-outan dans la zone de départ internationale vers 22 h 30 vendredi, a dit M. Dewa. « Au début, on pensait que c’était un singe. Les officiers avaient peur d’ouvrir le panier, car ils pensaient que le singe serait agressif et se serait enfui dans la zone de départ. »

Le panier a ensuite été amené dans une pièce pour un examen plus approfondi.

« Quand on a ouvert la boîte, nous avons été choqués de trouver un orang-outan », dit-il.  

Le Russe prétendait avoir acheté l’orang-outan pour 3 000 $ US. L’orang-outan, qui avait perdu connaissance, avait été drogué. Le produit devait faire effet pendant deux à trois heures.

« Le contrebandier avait aussi des injections dans son sac. Il a dit qu’il avait l’intention de ré- administrer les médicaments lorsqu’ils transiteraient par la Corée », a ajouté M. Dewa. 

L’officier a également trouvé deux geckos et cinq lézards dans la valise du traficant. 

L’affaire a été signalée à la police de l’aéroport pour complément d’enquête. L’orang-outan a été remis à l’Agence de conservation des ressources naturelles de Bali pour être traité et le ressortissant russe risque une peine de 5 ans de prison et une amende de 7000 $ US. 

SOURCEjakarta post
PARTAGER SUR

1 COMMENTAIRE

LAISSER UNE RÉPONSE