Un point sur la World Tour League / Affaire à suivre

PARTAGER SUR

——————–UPDATE 26/05/19
// 26 mai :

Pour le dernier jour de la compétition, la houle était enfin au rendez-vous ! les quarts/les demi et la finale ont donc été joué dimanche 26 mai.

QUARTS DE FINALE :
C’est le Brésilien Michael Rodrigues qui sort vainqueur de son duel, il affronte donc le Français Jérémy Flores lors des demi-finales. 
Second duel : Kelly Slater contre le Japonais Kanoa Igarashi, tous deux vainqueurs de leur série ! 

Une demi-finale atypique, car mis à part le multiple champion du monde Kelly Slater, tous les favoris ont été éliminés .

DEMI-FINALES
Pour les demies, c’est la surprise : Kelly Slater tombe aux portes de la finale. C’est donc bien le Japonais Kanoa Igarashi qui s’envole pour la dernière étape. 
Pour l’autre duel : le Français Jérémy Flores navigue vers la finale sans difficulté, il bat à plate couture le Brésilien Michael Rodrigues. 

FINALE 
La finale oppose donc le Japonais Kanoa Igarashi au Français Jérémy Flores. 
Les finalistes se sont rendus coup pour coup, mais le Japonais remporte l’épreuve 15.10 à 14,63. Les neuf vagues prises par Jérémy Flores – seulement cinq pour Kanoa Igarashi – ne lui auront pas permis de prendre l’avantage. 

——————– UPDATE 21/05/19

La compétition est reportée.
Kieren Perrow a annoncé « la houle est tombée du jour au lendemain, la compétition est annulée pour aujourd’hui ».

——————– World Surf League : un point au milieu de la compétition

La compétition de surf, 2019 Corona Bali Protected – World Surf League, a commencé le 13 mai dernier. Les meilleurs surfeurs mondiaux s’affrontent pendant des séries de 30 minutes, à Keramas (Bali). Ils tenteront de remporter la 3e étape du Championnat du monde. Les conditions météorologiques capricieuses n’ont pas permis aux athlètes de concourir tous les jours. Ils ne se sont défiés que les 13, 19 et 20 mai. 

Retour sur ce début de compétition :  

//13 mai : 1er tour de brassage, personne n’est éliminé ! 

//19 mai : 
– Joan Duru, le Français, fait tomber le numéro 1 mondial, John John Florence, 12,14 à 12,04. Un résultat très serré. 
– Jérémy Flores, 16e mondial, élimine le brésilien (10e mondial) Willian Cardoso. Jérémy Flores a gagné au buzzer, il prend une dernière vague à quelques minutes de la fin et bat sur le fil le vainqueur de la compétition Uluwatu CT 2018, 13,74 à 11,34. 
– Michel Bourez, le Tahitien (16e mondial) à égalité avec Jérémy Flores, a battu l’Indonésien, Rio Waida : 9,13 à 8,10.
– Enfin, l’Italien Leonardo Fioraventi a éliminé le champion du monde en titre : le brésilien Gabriel Médina. 
– Kelly Slater, le doyen de 47 ans et surfeur le plus titré (11 titres de champions du monde) est toujours en lice. Il a battu l’Australien Owen Wright 12.50 à 8,30. 

//20 mai — 16e de finale 
– Kelly Slater fait parler son expérience en éliminant le tahitien, Michel Bourez, sur le fil : 14.46 à 14,27. 
– Joan Duru se fait éliminer à son tour par, l’Australien, Wade Carmichael :15,50 à 13,87.
– Il ne reste donc plus qu’un Français en lice. Jérémy Flores s’est imposé face à Jack Freestone. 
– Julian Wilson passe à travers de sa série, il se fait éliminer par le Brésilien Michael Rodrigues : 6,77 à 13,67. Une nouvelle désillusion pour l’Australien qui peine à lancer sa saison. 

Demain 21 mai, selon l’ancien surfeur et consultant Kieren Perrow, des conditions plus spectaculaires sont attendues pour les quarts de finale.  

À l’affiche du 21 mai : 
Michael Rodrigues (Brésilien) vs. Wade Carmichael (Australien)
Jérémy Flores (Français) vs. Kolohe Andino (Américain) 
Filipe Toledo (Brésilen) vs. Kelly Slater (Australien)
Adrian Buchan (Australien) vs. Kanoa Igarashi (Japonais)

Bali Gazette sera sur place ! 

Affaire à suivre

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE