Un métro aéroportuaire à Bali : la lumière au bout du tunnel ?

PARTAGER SUR

Une ligne de métro léger (LRT) reliant l’aéroport de Bali à la ville de Kuta devrait bientôt voir le jour, grâce à la signature d’un protocole d’accord.

L’entreprise de construction publique Nindya Karya et divers acteurs coréens de transport et construction ferroviaire ont donc la charge de construire cette liaison sur près de 5 kilomètres, avec quatre stations entre l’aéroport et un terminal à la périphérie de Kuta.

Ce chantier s’inscrit dans le cadre des plans d’amélioration des transports publics sur l’île annoncés par le gouverneur de Bali Wayan Koster. En mai 2019, il  avait ainsi affiché son ambition de réduire « la congestion du trafic autour de l’aéroport ».

D’autres projets de restructuration des infrastructures à Bali sont ainsi prévus, parmi lesquels : le développement d’une ville verte, et d’autres plans axés sur le désengorgement du trafic aux alentours de Kuta et Seminyak.

Selon Haedar A. Karim (directeur de Nindya Karya), le  coût prévisionnel de ce LRT est de 5 000 milliards de rp, et il devrait être opérationnel d’ici 2022.

PARTAGER SUR

1 COMMENTAIRE

LAISSER UNE RÉPONSE