TREMBLEMENT DE TERRE ET TSUNAMI A PALU, LE BILAN NE CESSE DE S’ALOURDIR

PARTAGER SUR

L’île de Célèbes a été frappée vendredi 28 septembre par un tremblement de terre de niveau 7,5 sur l’échelle de Richter qui a aussi déclenché un tsunami. Une vague de 1,5m est venue tout dévaster sur son passage.

Le bilan s’alourdit, il est dorénavant de 832 morts. Le vice-président indonésien Jusuf Kalla a dit craindre que le bilan n’atteigne « un ou plusieurs milliers de morts », se basant sur les précédentes catastrophes.

Soixante-et-onze étrangers, dont trois Français, un Sud-Coréen et un Malaisien ont disparu.

La zone touchée est bien plus vaste que celle prévue à l’origine, les autorités et les ONG s’inquiètent notamment de la situation dans la région de Donggala plus au nord, qui reste très incertaine. Au total, la zone touchée par le cataclysme est peuplée de 600 000 habitants.

Tout a été détruit ou fortement endommagé, les hôpitaux encore en état, sont débordés. Le nombre de blessés ne cesse d’augmenter. Dimanche, des équipes de sauveteurs en combinaison orange étaient en train de fouiller les décombres d’un hôtel, qui pouvait héberger jusqu’à 150 personnes, et d’un centre commercial qui se sont effondrés. « Nous avons réussi à extraire une femme vivante de l’hôtel Roa-Roa la nuit dernière », a indiqué à l’AFP Muhammad Syaugi, chef des services de secours.

La France a proposé son aide à l’Indonésie samedi. Plusieurs pompiers français devraient partir sur place dès lundi avec du matériel de secours.

 

 

 

SOURCEreuters
PARTAGER SUR

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE