TAXE VERTE APPLIQUEE CETTE ANNÉE A BALI / AFFAIRE A SUIVRE

PARTAGER SUR

Dans son combat pour l’environnement, Bali a prépare une loi qui imposera une taxe verte de 10 dollars US aux touristes étrangers. Sa mise en application devrait avoir lieu d’ici la fin de l’année.

Depuis décembre, le Conseil législatif de Bali planche ainsi sur une taxe mettant à contribution les touristes pour préserver l’île et sa culture.

Cette démarche écologique globale, introduite notamment par l’interdiction des sacs en plastique à usage uniques, devrait entraîner d’ici un an une diminution de 70 % des plastiques trouvés dans l’environnement marin de Bali.

Le conseil législatif et le gouvernement examinent actuellement les modalités de perception de la taxe : elle pourrait soit être incluse dans le billet d’avion ou soit réglée à des comptoirs spéciaux à l’aéroport.

Bali n’est pas la seule destination touristique à avoir imposé une taxe aux voyageurs. Cette année, le Japon a également commencé à percevoir une taxe de départ, connue sous le nom de taxe sayonara, de 1 000 yens (9,10 USD). La taxe s’applique aux voyageurs japonais et étrangers qui quittent le pays par avion ou par bateau.

Le gouverneur de Bali, Wayan Koster a indiqué que cette loi ne sera imposée qu’aux touristes étrangers, et non aux touristes nationaux. 

Quant aux différents projets concrets qu’elle pourra financer et à son impact : affaire à suivre.

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE