Revue de presse

Accueil Revue de presse

La revue de presse en 10 brèves

Dix militants islamistes impliqués dans les attentats à Bali en 2002 et 2005 ont bénéficié de remises de peine à l’occasion de la fête nationale indonésienne le 17 août dernier. 64 000 prisonniers au total ont profité de faveurs similaires, a précisé le ministre de la Justice et des Droits de l’Homme. AP.

La revue de presse en 10 brèves

Une étude récente réalisée par un groupe d’ONG du secteur de l’éducation démontre que les écoles indonésiennes ont pour habitude de faire payer des frais d’admission illégaux, d’un montant variant entre 250 000 Rp et 7 500 000 Rp. The Jakarta Post.

La revue de presse en 10 brèves

Deux leaders de la Jemaah Islamiyah, Zarkasih (43 ans) et Abu Dujana (37 ans), impliqués dans de nombreux attentats depuis l’an 2000, ont été arrêtés par l’unité anti-terroriste de la police, décapitant ainsi cette organisation affiliée à Al Qaïda pour l’Asie du sud-est. Suara Pembaruan Daily.

La revue de presse en 10 brèves

Les razzias à répétition et la fermeture de nombreux établissements nocturnes à Banyuwangi va forcer de nombreuses prostitutées de cette ville de Java est « à s’exiler vers des contrées plus sûres comme Bali », s’inquiète-t-on dans les colonnes du Bali Post.

La revue de presse en 10 brèves

Après le déces du bizuth Cliff Muntu, battu à mort par ses aînés dans un rituel de sévices corporels infligé à l’IPDN, équivalent de l’ENA française, et qui a créé un émoi véritable dans tout l’archipel, le député Tosari Widjaja a affirmé que « cette grande école n’était capable de créer que des Dracula en uniforme ». Tempo.

La revue de presse en 10 brèves

En raison de tension entre castes, 16 maisons appartenant à des familles brahmanes ont été détruites ou incendiées par la foule en colère dans le village de Tusan, près de Klungkung, Bali. Tempo.

Le revue de presse en 10 brèves

Après avoir qualifié les inondations de boues chaudes de Sidoarjo provoquées par la société Lapindo, dont il est actionnaire, de « phénomène naturel », le ministre des Affaires sociales Aburizal Bakrie a affirmé que « la couverture des inondations de Jakarta par les médias étaient exagérée et que les Jakartanais en riaient encore ». The Jakarta Post.

Revue de presse en 10 brèves

Les Indonésiens ne peuvent espérer vivre que jusqu'à 65 ans en moyenne

A LA UNE

STATISTIQUES DU COVID-19 TRONQUEES EN INDONESIE

Selon l’édition en anglais de Tempo, les chiffres concernant les victimes du Covid-19 émis par la Task force Covid-19 indonésienne sont presque...

COVER STORY