Accueil Education

Recette miracle : apprendre l’anglais en faisant des activités

PARTAGER SUR

On sait maintenant que la meilleure façon d’apprendre une langue n’est pas dans une salle de classe. Les règles d’or de la grammaire ou les insidieuses exceptions peuvent stimuler l’intellect de certains individus plutôt suspects mais, en règle générale, nous apprenons en situation, en s’impliquant dans des activités concrètes qui nous plaisent. L’effort consiste à mener à bien une activité et non pas à faire des phrases justes prononcées avec l’accent de la Reine. Le but n’est pas d’apprendre la langue étrangère mais de l’acquérir en la pratiquant dans des situations de communication. Et rien n’est plus vrai avec les enfants et les adolescents. Beaucoup de parents souhaitent que leurs enfants apprennent l’anglais et nous leur conseillons des organisations qui proposent des activités sportives, manuelles, artistiques et humanitaires.

Spice School par exemple offre un camp de vacances au Nouvel An du 2 au 11 janvier pour les petits de 3 à 9 ans. Les activités sont ludiques, manuelles, thématiques et créatives et sont menées en anglais. On peut assister à toute la durée du camp ou y participer à la journée (Jolena William, [seminyakspice@gmail.com->seminyakspice@gmail.com]). Pour les plus grands qui aiment le sport et les défis physiques, Tom Wellman propose un camp intitulé Groms Going Gila du 7 au 11 janvier avec surf, lutte, skateboard, parkour, arts martiaux, bowling, danse, sauvetage en mer et plus encore. Attention, les enfants ont une bonne oreille et ils attraperont certainement ce cool accent américain qui sent bon les plages de Californie. Là aussi, on peut assister à toute la durée du camp ou y participer à la journée (Tom Wellman III, [twellman3@yahoo.com->twellman3@yahoo.com])

Pour les débutants, on conseille des activités qui requièrent un niveau de langue simple et facile à comprendre car ce sont des activités que les instructeurs démontrent et que les apprenants répètent. Par exemple, les activités de danse sont parfaites pour s’initier. Claire Fuller est professeur de ballet, freestyle jazz et claquettes « funky tap ». Elle stimule la créativité des enfants dans une ambiance de bonne humeur. Une fois la porte refermée dans sa salle de danse du Canggu Club, on se croit dans l’Angleterre profonde. Son dynamisme est contagieux et ses élèves apprennent aussi bien la danse que la langue (Claire Fuller, [cfadance@gmail.com->cfadance@gmail.com]).

[www.baliwithkids.com->www.baliwithkids.com]

PARTAGER SUR

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here