Accueil Le Desk info

PROCHAIN MEETING DES CHAMBRES DE COMMERCE FRANCAISES D’ASIE-PACIFIQUE A BALI

PARTAGER SUR

Le vice-gouverneur de Bali Ketut Sudikerta a accueilli favorablement le projet présenté par Philippe Augier, président de la chambre de commerce franco-indonésienne (IFCCI), de tenir à Bali la prochaine conférence internationale Asie-Pacifique des chambres de commerce françaises.

Selon Philippe Augier, Bali s’impose comme le premier choix pour le déroulement de cette conférence, non seulement parce que l’île a une position privilégiée dans l’ASEAN mais aussi dans le monde entier et principalement dans la zone Asie-Pacifique.

L’événement va se dérouler pendant trois jours en octobre prochain à Nusa Dua. Entre 400 et 600 délégations en provenance de toutes les chambres de commerce françaises Asie-Pacifique sont attendues.

Philippe Augier espère donc le soutien du gouvernement régional de Bali et a rappelé au vice-gouverneur que la conférence allait apporter des répercussions positives au développement du tourisme en Indonésie, tout particulièrement à Bali.

Conscient de l’intérêt de ce projet pour Bali, Ketut Sudikerta s’est montré favorable au déroulement de cette conférence. Selon lui, étant donné que Bali est une des provinces indonésiennes qui ne peut compter pour son développement sur des ressources naturelles comme le pétrole ou le charbon, l’île doit donc faire avec ses propres atouts, qui sont l’attrait de sa nature et de sa culture, principalement ses coutumes, qui attirent des touristes du monde entier.

Par conséquent, le vice-gouverneur est reconnaissant du fait que jusqu’à présent, Bali est souvent reconnu et apprécié comme un endroit idéal pour tenir des conférences et meetings internationaux.

Cette réalité n’est pas à séparer du rôle du gouvernement régional et de la population à œuvrer pour le développement du potentiel de l’île, à garantir la sécurité et l’accueil à Bali, afin que les touristes qui s’y rendent en apprécient le bien-être.

Au sujet du projet français, le vice-gouverneur a insisté sur le fait qu’il espérait que les artisans de Bali, quel que soit leur domaine, soient les bienvenus à cette conférence et qu’ils auront l’occasion d’exposer leurs productions et de bénéficier ainsi d’opportunités à l’export.

Il a également exprimé son espoir que cette conférence provoque un impact positif pour le développement économique de Bali, en premier lieu pour le tourisme.

D’après Jawa Pos.

Lire aussi :
Philippe Augier : il faut investir en Indonésie mais en suivant un minimum de règles

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here