Para Wijayanto, chef du réseau extrémiste Jemaah Islamiah, arrêté

PARTAGER SUR

La police indonésienne affirme avoir arrêté Para Wijayanto , le chef du réseau extrémiste Jemaah Islamiah lié à Al-Qaïda. Il s’agit du groupe qui a perpétré les attentats de Bali de 2002 (faisant plus de 200 morts).

Le porte-parole de la police nationale -Dedi Prasetyo- a indiqué que Para Wijayanto a été arrêté samedi par la police antiterroriste avec son épouse dans un hôtel de Bekasi, une ville en périphérie de Jakarta. M. Wijayanto est soupçonné d’avoir participé à la fabrication de bombes utilisées dans une série d’attentats, dont les attentats de Bali en 2002 qui ont fait 202 morts et l’attentat de 2004 contre l’ambassade d’Australie à Jakarta, qui a tué neuf personnes.

Toujours selon M. Prasetyo, M. Wijayanto était également impliqué dans le conflit sectaire de Poso, connu comme un foyer de militantisme islamique sur l’île de Sulawesi en Indonésie. Depuis 2013, Wijayanto a également recruté et formé des membres de la branche militaire de Jemaah Islamiyah, en envoyant certaines recrues en Syrie pour combattre auprès de groupes extrémistes.

« Il a été nommé Emir (chef) de Jemaah Islamiyah en raison de ses capacités et de ses antécédents en tant que combattant islamiste, » a ajouté la police. 

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE