Accueil Santé

Mon enfant ne mange rien… ou presque

PARTAGER SUR

Ce n’est qu’a travers le jeu et les encouragements que vous aiderez votre enfant a apprécier la nourriture dans toute sa diversité. Le forcer a finir son assiette au son des plaintes et des pleurs ne pourra en aucun cas lui faire aimer les légumes ou tout autre aliment. Le jeu est la méthode la plus efficace avec les plus jeunes. Rentrez dans leur univers et donnez vie aux fruits ou aux légumes en les associant à des super héros. Envoyez une invitation personnelle à Tomato le Héro, inventez des contretemps issus d’histoires abracabrantes pour que, quand il arrive enfin, votre enfant se fasse une joie de dévorer ses super pouvoirs. Beaucoup de livres adaptés à chaque âge traitent du sujet et surtout n’oubliez pas les classiques : Popeye n’a pas encore été détrôné en tant que meilleur défenseur au monde des épinards. Expliquez ensuite à votre enfant que les vitamines et les propriétés des aliments se retrouvent dans leurs couleurs : les légumes verts apportent du fer, la couleur orange du carotène et la vitamines C dans les fruits et légumes jaunes pour n’en citer que quelques-uns. Dorénavant, pensez à la présentation de son assiette et comparez-la à une peinture. L’enfant peut lui-même disposer les aliments de la façon qui lui plait et être fier de son chef-d’œuvre. Ainsi il aura plus de chance de finir son assiette et d’en apprécier ses composants pour leur valeur esthétique et nutritionnelle. Les plus grands doivent connaître la pyramide des groupes alimentaires et ils se feront un plaisir de devenir le gendarme de votre table et de dénoncer vos excès et vos manques. Souvent la question de l’alimentation devient une telle préoccupation pour les familles que les parents ont tendance à éloigner les enfants de la cuisine pour ne pas aggraver la situation. Or, il n’existe rien de mieux que d’impliquer les enfants dans le processus de préparation des repas. Pour commencer, laisser les enfants faire les courses, toucher les aliments, demander leur nom, choisir les plus beaux et s’impliquer dans un véritable procédé de décision. Pourquoi ne pas aussi rédiger la liste des commissions ? Encouragez votre enfant à relever ses manches dans la cuisine avec vous ou votre cuisinière. Faire la cuisine plaît toujours aux enfants et c’est une activité manuelle et créative qui manque souvent dans les programmes scolaires. Enfin, ici le choix des restaurants est vaste et apprendre à goûter d’autres types de cuisine est éducatif. L’appréciation de la nourriture passe aussi par la capacité à pouvoir décrire les goûts des aliments. Bandez les yeux de vos enfants et demandez-leur si ce qu’ils goutent est sucré, salé, aigre, poivré, piquant, acide, citronné ou épicé. Faites-leur deviner les ingrédients d’un plat et développez leur appréciation et esprit critique. Après tout, le goût n’est peut-être pas inné mais acquis… alors à vos tabliers !

PARTAGER SUR

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here