MANIFESTATION DU FPI CONTRE LE BLOCAGE DE LEURS COMPTES FACEBOOK

PARTAGER SUR

Les musulmans regroupés au sein du Front des défenseurs de l’islam (FPI) se sont rassemblés hier dans la capitale Jakarta afin de protester contre le blocage de comptes Facebook leur appartenant.

Environ 200 d’entre eux ont défilé après la prière du vendredi depuis une mosquée jusqu’au bureau de Facebook Indonésie, surveillés par des centaines de policiers.

Le trafic a été interrompu à leur passage pendant qu’ils marchaient en criant « Allah Akbar ».

De nombreuses banderoles ou pancartes portaient l’inscription « Ne persécutez pas les musulmans » ou « SVP, ne jugez pas notre statut sur Facebook ».

Le FPI veut imposer la loi islamique en Indonésie et a un lourd passif d’actions violentes contre les boites de nuit, les ambassades occidentales et les groupes religieux autres que ceux représentant l’islam.

Leur porte-parole Slamet Maarif a expliqué qu’ils demandaient une explication sur la fermeture de comptes Facebook leur appartenant alors que d’autres dénonçant leurs leaders ou l’islam étaient toujours autorisés.

« Nous demandons justice et l’arrêt de la discrimination contre les comptes islamiques », a-t-il dit.

La porte-parole de la société américaine Putri Ariani a rappelé que le réseau social autorisait les gens qui contestent des idées ou développent la conscience générale mais interdisait ceux qui font la promotion de la haine et de la violence contre les gens qui avaient des opinions différentes des leurs.

Lire aussi :
MENACE DU FPI CONTRE LES COSTUMES DE NOEL
L’AVOCAT D’HABIB RIZIEQ (FPI) DERRIERE SARACEN
INTIMIDATION : ARRESTATION DE DEUX MEMBRES DU FPI
LE LEADER DU FPI OFFICIELLEMENT INCULPE DANS UNE AFFAIRE DE MOEURS
LE LEADER DU FPI RIZIEQ SHIHAB S’EST REFUGIE A L’ETRANGER
LE LEADER DU FPI FINALEMENT MIS EN EXAMEN
LE LEADER DU FPI VEUT S’AUTOPROCLAMER « GRAND PRETRE » DE L’ISLAM

SOURCEABC News
PARTAGER SUR

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE