L’INDONESIE ET LE JAPON DERRIERE LA PALESTINE

    PARTAGER SUR

    L’Indonésie et le Japon ont convenu d’accroître leur soutien à l’aide humanitaire destinée aux réfugiés palestiniens. Cette décision fut prise lors de la réunion des ministres des Affaires étrangères du G20 qui s’est déroulée à Buenos Aires, en Argentine, le 21 mai dernier.

    L’engagement des deux pays a été acté par le ministre indonésien des Affaires étrangères Retno Marsudi lors d’une rencontre avec son homologue japonais Taro Kono au cours de laquelle la diminution anormale de l’aide humanitaire pour les réfugiés palestiniens a été longuement évoquée.

    Les deux ministres ont convenu d’accroître leur soutien à la Palestine par le biais de la Coopération entre les pays d’Asie de l’Est pour le développement palestinien (CEAPAD).

    « Nous avons convenu de renforcer la coopération du CEAPAD pour soutenir la Palestine. L’Indonésie espère que le Japon ne déplacera pas son ambassade à Jérusalem « , a noté Marsudi dans son compte Twitter.

    La réunion des ministres des Affaires étrangères du G-20 a été suivie par les ministres des Affaires étrangères des États membres du G-20 et des invités.

    Au cours de la session de dimanche, les ministres des Affaires étrangères ont discuté des perspectives générales mondiales, tandis que l’ordre du jour du lundi était axé sur le multilatéralisme et la gouvernance mondiale comme réponse aux nouveaux défis transfrontaliers, allant de la cybersécurité à l’utilisation des technologies de l’information.

    Lire aussi : 

    LE MUI APPELLE AU BOYCOTT DES PRODUITS DES ÉTATS-UNIS ET D’ISRAËL

    ISRAEL : FAIBLE MOBILISATION ANTI-US A JAKARTA

    ISRAEL : LA MOBILISATION ANTI-US PREND DE L’AMPLEUR A JAKARTA

    France et Indonésie accroissent leur coopération pour la paix au Moyen-Orient

    Guerre à Gaza : la diplomatie indonésienne au banc d’essai

    Les médias indonésiens et la guerre à Gaza

    SOURCEANTARA
    PARTAGER SUR

    PAS DE COMMENTAIRES

    LAISSER UNE RÉPONSE