Liauw Lindratini, créatrice du Devdan show

PARTAGER SUR

Cette femme d’affaires sino-indonésienne fête ses 80 ans cette année.
Elle est l’une des pionnières de l’industrie du spectacle et divertissement à Bali mais aussi en Indonésie. Direction les coulisses du théâtre de Nusa Dua pour découvrir la folle aventure du “Devdan Show”.

Propos recueillis par Meryam El Yousfi

Dans quel milieu avez-vous grandi et avez-vous toujours eu la vocation des affaires et du show business ?
Originaire de la région de Banyuwangi (Java), on peut dire que je suis née avec les affaires dans le sang, parce que j’ai grandi dans une famille d’entrepreneurs industriels. Adolescente, j’aimais regarder des spectacles artistiques (danse et chant), mais j’aimais aussi beaucoup la lecture de livres ou d’articles : toute les formes de récit. Et je rêvais donc de réaliser mon propre spectacle de théâtre. Parce qu’en faisant mes propres performances, je pouvais concevoir les moindres détails : de la chorégraphie aux décors, en passant par les costumes et accessoires.

Pourquoi et comment avoir décidé de créer Devdan Show?
À l’époque, j’étais encore dans le secteur des services lorsque j’ai fondé un hôtel à Bali. J’innovais toujours et j’avais plein d’idées de nouveaux business.
Mais tout est parti de mon amour pour la riche diversité culturelle de l’Indonésie ainsi que de ma passion pour les voyages. Grâce à cela, j’ai eu l’opportunité de voir beaucoup de spectacles et de visiter des théâtres dans plusieurs pays. A partir de là, j’ai voulu en faire de même pour mon pays et préserver la culture indonésienne. Avec mes fonds personnels, j’ai donc amené une équipe d’Indonésie à se produire à l’étranger. Et puis, par le biais de réunions entre gouvernements indonésiens et étrangers, mon concept a pu être discuté : j’ai proposé de créer un théâtre à Bali. L’idée était de permettre aux gens d’avoir un accès facile à la diversité culturelle de notre immense archipel grâce à un seul spectacle.

Etait-ce un projet pionnier ?
Il n’y avait rien de tel dans le pays avant que je ne créé le Devdan Show en 2011. Le mot Devdan signifie “grâce de Dieu” en langue sanskrite. Ce spectacle est sans nul pareil dans le pays puisqu’il emmène les téléspectateurs de l’ouest à l’extrême est de l’Indonésie pendant un voyage de 90 minutes : Papouasie, Aceh, Java, Sumatra, Bali, Borneo, …
Le tout avec une infrastructure technique de qualité : nous avons même un bassin d’eau sur scène. Nous restons pionniers en fait, puisqu’aucun autre spectacle de cette dimension n’existe aujourd’hui.

Quels sont les difficultés dans la gestion d’une telle entreprise ?
Depuis la première représentation, Devdan a toujours effectué le même spectacle avec les mêmes performances. C’est un énorme défi que de rester constant dans le maintien de la qualité des performances de l’équipe sur le long terme. Il ne faut pas laisser la place à la lassitude ou aux mauvaises habitudes. Tous les jours, ça doit être comme si c’était la première représentation avec la même envie, la même fraîcheur et la même rigueur.
Le tout en utilisant des technologies modernes pour ne pas perdre des spectateurs qui ne sont pas de prime abord intéressés par les arts traditionnels.

Quelques données-clefs sur le spectacle ?
Pour produire Devdan Show, il faut faire intervenir des artistes et techniciens indonésiens mais aussi étrangers. Car nous voulons les meilleurs, les plus compétents dans chaque domaine tels que l’éclairage, les chorégraphies, les compositions musicales et scéniques, les costumes,…
Les danseurs, par exemple, suivent un entraînement de 3 mois avant de se produire sur scène. Au cours de ces 8 années, nous avons atteint jusqu’à 1 730 spectacles, en dehors des spectacles extérieurs occasionnels.
Le théâtre Bali Nusa Dua a été spécialement conçu pour ce spectacle, ça n’est pas rien ! Notre théâtre est une salle de spectacle d’une capacité de 645 places. Construit avec un système d’éclairage et une sonorisation modernes, le bâtiment Bali Nusa Dua Theatre accueille également plusieurs manifestations et événements associatifs et gouvernementaux.

Quelle était votre ambition avec ce spectacle?
Devdan Show n’est pas simplement un divertissement, il incite également les jeunes à chérir et préserver la diversité de la culture indonésienne. Car malheureusement, de nombreux jeunes commencent à délaisser actuellement la culture indonésienne au profit d’influences extérieures. Et il faut être fier de notre patrimoine, il est tout aussi bon et intéressant que celui de pays étrangers : comme par exemple le théâtre d’ombre de marionnettes ou mêmes des danses classées au patrimoine immatériel de l’UNESCO.

Quel est le profil type de votre clientèle ? Est-ce un spectacle accessible à tous ?
Tous les types de spectateurs peuvent assister et apprécier notre spectacle : enfants, adolescents, parents et grands-parents. Il a été conçu pour cela. C’est de la tradition mais transmise par des moyens modernes et attractifs. De cette façon, nous pouvons attirer une large clientèle et préserver notre culture en terme de danse, chant, costume et acrobatie.
Par ailleurs, nous proposons toujours des tarifs spécifiques pour les indonésiens, adaptés à leur pouvoir d’achat, plus bas que celui des touristes étrangers. Et très régulièrement, nous proposons des réductions et promotions sur notre site web.

Quel avenir pour ce spectacle ?
Nous sommes en train de créer de nouveaux costumes et accessoires pour soutenir ce spectacle, de manière à le rendre encore plus époustouflant. Nous restons optimistes sur le fait que ce spectacle survivra au cours des prochaines années, car notre spectacle est maintenant plus largement connu qu’à ses débuts. Nous élargissons notre portée à des régions et des pays qui n’avaient pas été touchés auparavant, car notre spectacle peut être apprécié par toutes les générations de tous horizons.
Je souhaite à tout prix que nous devenions une représentation théâtrale symbole de l’Indonésie et que nous puissions, à travers ce spectacle, être capable de représenter l’archipel partout dans le monde. Il y a une sorte de mission qui nous incombe, on va au-delà des questions financières et matérielles. Voir le Devdan show c’est autant d’escales qu’il y a d’îles dans notre pays. Il faut qu’après le tomber de rideau, tout le monde ait envie d’aller découvrir notre vaste territoire.

5 mots qui définissent votre spectacle ?
Créativité, travail d’équipe, innovation, communication et art.

https://www.devdanshow.com/
Au Nusa Dua Theatre, tous les lundi, mercredi, vendredi et samedi à 19h30.

PARTAGER SUR

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE