L’huile de Palme s’attaque aux orangs-outans !

    PARTAGER SUR

    C’est bien connu, environ la moitié des produits que l’on trouve en supermarchés contiennent de l’huile de palme. Déjà soumise à controverse sur des questions alimentaires et environnementales, elle fait une fois de plus polémique.

    En 2018, près de 90 % de l’huile de palme provient des plantations qui supplantent les forêts en Indonésie et en Malaisie dans lesquelles vivent les orangs-outans. Cette déforestation décime les habitats de ses grands primates qui vivent exclusivement dans cette partie du monde.

    Détruire leur habitat naturel n’est pas la seule conséquence négative. N’ayant plus de ressources alimentaires, fruits, feuilles et pousses, ils se replient sur les jeunes pousses de palmiers à huile, ce qui les met en danger direct.

    Si les industriels de l’agro-alimentaire se sont engagés à réduire la déforestation dans ces régions du monde, la destruction des habitats naturels reste très peu surveillée.

    Des mesures internationales doivent être mises en place pour lutter efficacement contre ce problème, des petits groupes comme celui des guides éco-touristiques ont déjà commencé à sensibiliser les cultivateurs sur l’importance de conserver l’habitat naturel de la faune sauvage. Ils ont même racheté des terrains pour être certains que ces parcelles-là ne seront pas utilisées pour la culture de l’huile de palme.

    L’union internationale pour la conservation de la nature projette que d’ici 2025, les populations d’orangs-outans auront décliné de 82 % en 75 ans.

     

    Lire aussi :

    HUILE DE PALME : COLERE DE L’INDONESIE ENVERS LE PARLEMENT EUROPEEN

    Les sociétés de l’huile de palme annulent l’accord de déforestation

    Violence et misère de l’huile de palme

    Les orangs-outans victimes de l’huile de palme

    ORANGS-OUTANS AU BOUT DE LA ROUTE

    PAS DE COMMENTAIRES

    LAISSER UNE RÉPONSE