L’édito d’avril 2019

PARTAGER SUR

Qui aurait pu soupçonner il y a encore deux ans qu’Instragram impacterait à ce point la face du tourisme à Bali ? Instagram, c’est ce réseau social où on voit toujours passer de très belles photos de nourriture, de vêtements, et surtout des selfies. A Bali, le selfie touristique sur fond de beaux panoramas est en ce moment à son apogée et il provoque des embouteillages, des attroupements au point que les banjar sont obligés de réguler tout cela, avec force roupies sonnantes et trébuchantes. Chacun veut sa part du gâteau, et les accessoires payants pour améliorer le selfie fleurissent un peu partout, que ce soit des structures en forme de cœur, des promontoires en bambou ou bien des balançoires. L’authenticité en prend bien sûr un coup, de nombreux endroits se transforment en parc d’attraction comme les rizières de Tegalalang par exemple. Et Tirta Empul accueillent souvent dans ses bassins sacrés plus de touristes en train de faire des selfies que de pélerins hindouistes. Un vrai défi que de réguler tout cela pour que Bali ne perde pas son caractère unique, avis aux autorités !

PARTAGER SUR

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE