LE DICTIONNAIRE BASABALI WIKI REÇOIT UN PRIX À L’UNESCO

PARTAGER SUR

BASAbali Wiki, un dictionnaire balinais-anglais-indonésien, a été l’une des cinq initiatives dans le monde à recevoir, le 2 septembre, le Prix international d’alphabétisation de l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO) pour sa contribution à l’alphabétisation et au multilinguisme.

BASAbali Wiki  a été lancé, en 2014, par le collectif BASAbali : des universitaires et écrivains balinais réunis pour préserver la langue balinaise.

Le directeur de BASAbali, Gus Dark, a déclaré jeudi au Jakarta Post : « ce prix devrait encourager la jeune génération Indonésienne (dite millenium) à maîtriser les langues étrangères ainsi que les savoirs locaux issus de leurs propres cultures et langue maternelle. La culture littéraire en Indonésie, qui est plutôt faible, devrait être considérée comme une question cruciale, aussi importante que les déchets plastiques, les énergies renouvelables et les célèbres entreprises licornes »

Le site Web de BASAbali, accessible sur dictionary.basabali.org  ainsi que sur l’application sur Google Play Store, comporte un dictionnaire complet.

En plus du dictionnaire, l’outil comprend également une bibliothèque virtuelle d’articles liés à Bali, allant de biographies de personnalités balinaises, à des contes populaires en passant par des initiatives environnementales, ainsi que de simples jeux de mots, pour aider les utilisateurs à réviser leur vocabulaire balinais.

Selon la fondatrice de BASAbali Wiki, Alissa Stern, le wiki a déjà été utilisé par près de 750 000 personnes.

Cette année, des projets d’Algérie, de Colombie, d’Indonésie, d’Italie et du Sénégal ont été récompensés. Les cinq lauréats ont reçu une médaille, un certificat et une subvention de 20 000 $ US. Depuis 1967, les Prix internationaux d’alphabétisation de l’UNESCO ont récompensé plus de 485 projets du monde entier pour leurs efforts en matière d’alphabétisation. 

SOURCEUnesco
PARTAGER SUR

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE