LE CABINET MINISTÉRIEL DÉVOILÉ

PARTAGER SUR

_______________ UPDATE 23/10/19

L’ancien général et chef de l’opposition indonésienne, Prabowo Subianto  rejoint le cabinet du président Joko Widodo et devient ministre de la Défense.

Prabowo, challenger de Widodo lors de l’élection âprement disputée d’avril et qui avait initialement refusé d’accepter le résultat, a déclaré que Widodo lui avait demandé de renforcer son équipe ministérielle.« Aujourd’hui, on m’ a officiellement demandé de l’aide et je suis en mesure de le faire », a déclaré M. Prabowo aux journalistes après avoir rencontré M. Widodo au palais présidentiel. « Je travaillerai dur pour atteindre ses objectifs et répondre à ses attentes. »

_______________ Rappel des faits : postes ministériels

Le président Joko « Jokowi » Widodo a invité plusieurs personnalités au Palais d’État pour discuter des postes ministériels de son mandat 2019-2024, hier matin.

Parmi les personnalités citées figurent l’ancien juge en chef de la Cour constitutionnelle Mahfud MD, Nadiem Makarim, fondateur de Gojek et Christiany Eugenia Paruntu, ancien régent du Minahasa Sud au Sulawesi Nord.

Mahfud est arrivé le premier, à 9 h 30. « J’ai été convoqué par le président. Il m’a demandé de devenir l’un de ses ministres. L’inauguration aura lieu mercredi matin », a déclaré M. Mahfud aux journalistes après la réunion. « Je lui ai dit que j’étais prêt à accepter l’offre. »

Ce dernier a refusé de mentionner quelle position spécifique Jokowi lui avait offerte, disant seulement que le Président lui avait parlé des problèmes du pays. « Nous avons parlé de beaucoup de choses, y compris de questions économiques, politiques et sociales. Nous avons eu une discussion plus approfondie sur les violations des droits de l’homme et l’application déficiente de la loi », a dit M. Mahfud.

À 11 h 30, plusieurs autres personnalités sont arrivées au Palais d’État, dont le magnat des médias Erick Thohir et ancien de la télévision Wishnutama.

Le PDG et fondateur de Gojek Nadiem Makarim a parlé de sa démission de la startup Unicorn depuis qu’il a accepté l’offre de faire partie du nouveau cabinet de l’administration Joko Widodo. « J’ai renoncé à mon poste à Gojek, et je n’ai plus aucune autorité. Aujourd’hui, je n’ai aucune position ni aucun pouvoir dans l’entreprise Gojek », a révélé Makarim après avoir rencontré le président Joko Widodo au palais présidentiel.

« Nous avons discuté des missions futures, des questions concernant la vision détaillée de M. le Président sur le développement des ressources humaines, l’information bureaucratique, la promotion des investissements, et d’autres sujets », a-t-il déclaré.

Peu d’anciens membres du cabinet continueraient à travailler pour le deuxième mandat. Cependant, plusieurs nouveaux visages, y compris des professionnels et des millénaires, seront vus à des postes stratégiques, a souligné le président. Il a également révélé que les professionnels occuperont environ 55 % des postes ministériels, et que des personnes de moins de 30 ans feront partie du Cabinet.

SOURCEAntara
PARTAGER SUR

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE