VERS LA FIN DE LA CONSOMMATION DE VIANDE CANINE EN INDONESIE ?

PARTAGER SUR

L’Indonésie prépare un règlement visant à interdire le commerce de la viande provenant d’animaux de compagnie et d’animaux exotiques, dans le but de promouvoir le bien-être des animaux et de maîtriser les maladies, a déclaré Syamsu Ma’arif, le directeur de la santé publique.

Dans certaines régions de l’Asie du Sud-Est, on sait que les gens consomment de la viande de chien et le gouvernement subit des pressions de la part de groupes de défense des droits des animaux pour s’attaquer au problème.

Il n’y a pas de données sur la quantité de viande canine consommée en Indonésie, mais les recherches citées par le ministère de l’agriculture en 2015 ont montré qu’environ 730 000 chiens entrent à Jakarta en provenance de Java-Ouest chaque année pour être consommés.

En comparaison, le Vietnam consomme 5 millions de chiens chaque année, selon l’Asia Canine Protection Alliance.

Selon une déclaration à Reuters du directeur de la santé publique, la viande de chien n’est pas considérée comme de la nourriture, selon la loi sur l’alimentation.

Il n’a pas donné d’échéance pour la promulgation du règlement ou la date à laquelle il entrera en vigueur.

Les groupes de défense des animaux ont applaudi la décision de l’Indonésie tout en demandant la fin du commerce de la viande provenant de tous les animaux de compagnie.

 

 

SOURCEjakarta globe
PARTAGER SUR

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE