Accueil Billets Ubud attitude

Ibu Robin, sage-femme et femme sage

Ibu ROBIN est réputée à Ubud pour son rôle d’activiste sociale d’avant-garde dans la mise en place en 1995 de BUMI SEHAT, une clinique pour une naissance en douceur, destinée aux femmes balinaises d’Ubud (cf. La Gazette de Bali n°14 – juillet 2006). Quinze ans plus tard, et des milliers de naissances à son actif, avec plusieurs livres écrits entre temps, cette sage-femme inspirée est devenue une icône locale et internationale. Accoucheuse spirituelle auprès de qui on vient chercher conseil, elle s’est vu remettre le Prix Alexander Langer en 2006, cependant que « Guerilla Midwife », un film sur son action a gagné le prix du Festival du Film du Sri Lanka.

Ibu Robin, comme on appelle ici cette femme dont la grand-mère des Philippines était déjà guérisseuse, a su transmettre sa vision basée sur trois principes très simples : respect de la nature, respect de la culture et mise en œuvre avertie de la médecine. Elle affirme sa croyance qu’une communauté en meilleure santé est « la pierre d’angle pour construire un monde en paix » et, avec ce talent des formules frappantes, elle déclare que « la paix commence avec le plus petit des citoyens ; la paix commence avec le bébé ».

Sage-femme diplômée aux USA et en Indonésie, Ibu Robin forme les sage-femmes et enseigne la méthode Billings de contrôle des naissances, accouche les mères dans l’eau chaude et trouve le temps d’écrire…

Son premier livre « After the Baby’s Birth » a été suivi d’un guide nutritionnel « Eating for Two: Recipes for Pregnant and Breastfeeding Women » destiné aux femmes enceintes et allaitantes. Deux livres de poésie ont suivi puis l’indispensable « Obat Asli » sur les plantes traditionnelles de Bali ; en 2009 elle publie « Butterfly People ». Enfin, cette année, Ibu Robin lance « Placenta : The forgotten Chakra », un ouvrage qui regroupe « des années d’obsession » et de recherche sur le sujet qui est sa passion : le placenta.

« Savez vous où est votre placenta ? » demande-t-elle aux auditeurs de sa conférence, « tous les Balinais le savent, on peut leur demander. Ils savent où il a été enterré après leur naissance, a côté de la maison. » Ils l’honorent comme protecteur et ange gardien du bébé. Il est son jumeau et ils considèrent que le bébé a des gardiens (Kanda Pat) qui le suivront tout au long de sa vie. A Bali, les lontar (écrits traditionnels sur des feuilles de palmiers) déclarent « attendez avant de couper le cordon ombilical », insistant ainsi sur son rôle nourricier pour le bébé juste après sa naissance. Robin voit le placenta comme un compagnon de vie spirituelle, elle éclaire les légendes à son sujet et apporte un flot d’informations fort bien documentées et superbement illustrées. Le livre profitera grandement à tous ceux qui recherchent une meilleure compréhension du trinôme d’interdépendance mère, enfant et placenta.

Sage femme et femme sage, Robin LIM offre le produit de la vente de ses livres à Bumi Sehat ; mais un soutien financier est indispensable pour réunir les fonds nécessaires à l’action. Toute donation est très appréciée, quel qu’en soit le montant.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here