Films sauce Blanchett

PARTAGER SUR

<18 septembre> Blue Jasmine (2013)

Munie de ses luxueux bagages, la désargentée Jasmine débarque de New York à San Francisco, et se retrouve désemparée face à sa soeur Ginger qui lui est si étrangère. Son mari (un financier de haut vol) s’est pendu dans sa cellule après avoir été arrêté par le FBI pour fraudes massives et abus de confiance. Jasmine a alors dégringolé de son magnifique appartement de Park Avenue. Sans le sou, parlant seule à des inconnus ou dans le vide, elle n’a plus d’autre refuge que le domicile de sa soeur, dont le nouveau petit ami Chili lui paraît d’une repoussante vulgarité… Un film qui a valu à Cate Blanchett l’Oscar de la meilleure actrice en 2014.
A voir également les mercredis du mois de septembre : le 4 Paradise Road ; le 11 Elizabeth : L’âge d’or ; le 25 Carol

Le <19 septembre> Mauvaises herbes (2018)
Waël, un ancien enfant des rues, vit en banlieue parisienne de petites arnaques qu’il commet avec Monique, une femme à la retraite qui tient visiblement beaucoup à lui. Sa vie prend un tournant le jour où Victor ( un ami de cette dernière) lui propose d’être bénévole dans son centre d’enfants exclus du système scolaire. Waël se retrouve peu à peu responsable d’un groupe de six adolescents expulsés pour absentéisme, insolence ou encore port d’arme. De cette rencontre explosive entre « mauvaises herbes » va naître un véritable miracle. À noter le duo Deneuve/Dussolier qui fonctionne très bien, celui que forme Kheiron et Catherine Deneuve encore plus. Ultra positif sans être naïf, ce film mélange humour et émotion avec brio.
A voir également les jeudis du mois de septembre : le 5 Ce qui nous lie ; le 12 Le grand bain ; le 26 Le chant du loup
Jl. Hanoman 5, Ubud, tel: 0361 971353 ou 0361 4792056

PARTAGER SUR

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE