Accueil Lèche-vitrines

POUR LA FETE NATIONALE, FAITES-VOUS LA BARBE BLEU-BLANC-ROUGE

PARTAGER SUR

Nos couleurs nationales sont assez présentes à Bali et d’ailleurs partout en Indonésie. Il faut dire que ce sont des couleurs primaires, enfin sauf le blanc qui est le mélange des lumières des autres couleurs (warna). Il faut dire aussi que le drapeau indonésien est merah putih (rouge blanc) et que celui des Hollandais est aussi biru, putih, merah… ce qui n’est pas très, très original, vu que c’est le cas d’un paquet de pays, 35 pour être précis. Bref, tout ça est particulièrement rasant. C’est même la barbe !

Si ces informations hétéroclites sur les drapeaux vous ennuient / saoulent / gavent / gonflent / prennent le chou ou la tête / barbent et que vous vous demandez, « quand diantre va-t-elle entrer dans le vif du sujet »… et bien rassurez vous, ça arrive, puisqu’à Bali, enfin du moins dans le sud-ouest de Bali, enfin du moins autour de chez moi, sévit une nouvelle épidémie : la « barbierïte » aiguë. On reconnait que son quartier en est atteint aux irruptions d’enseignes cylindriques verticales et rayées de diagonales bleues blanches et rouges, à la prolifération de hipsters indonésiens et australiens tatoués mais très soignés.

Une enseigne bleu blanc rouge
Il y en a 5 à moins de 1000 mètres de chez moi (c’est Google Maps qui le dit, alors !). En l’occurrence la concentration concurrentielle est une bonne chose puisque ces établissements proposent tous le même service – enfin il y en a 2 qui font salon de tatouage en plus (Bali Barber et Shearlock) – et ne disposent que d’un nombre de sièges et de barbiers tatoués limités (de 2 à 6)… du coup si celui que vous avez choisi est plein (le lieu pas le tatoué) et bien il y en a 4 autres à proximité immédiate. Mais au fait, comment se fait-ce que cette fameuse enseigne des barbiers, si reconnaissable soit bleue, blanche et rouge ? Et bien l’explication est historique et cracra comme on aime. Le bleu c’est pour les veines, le rouge pour le sang… comme Ambroise Paré lui-même (eh oui, le père de la chirurgie moderne a commencé sa carrière comme barbier), ces messieurs se chargeaient, en plus de vous raser de près, d’effectuer des actes « paramédicaux » comme les saignées (un rhume ? Allez, je vous dégage les oreilles et j’enlève un litre), et l’arrachage des dents.

Commençons par Bali Barber au sein de TSL / The Shampoo Lounge, qui est le premier à s’être intéressé aux besoins spécifiques de ces messieurs en terme de « soins du corps et du visage », lesdits messieurs peuvent s’y faire masser, raser, coiffer, manucurer, épiler et tatouer à l’abri des regards féminins, en y buvant de la bière, du whisky, de la tequila, du café etc. et en y fumant le cigare. 150 000rp la coupe de cheveux, et 120 000rp le rasage traditionnel coupe chou et serviette chaude, et 50 000rp pour rafraichir une barbichette ou un bouc. Ah oui et les messieurs doivent couper leurs téléphones histoire de ne pas perturber l’ambiance retro-chic en jacassant comme des gonzesses. Grosse innovation avec le concept du barbier mobile (mais je doute qu’il soit assez mobile pour aller jusqu’à Séville) pour les enterrements de vie de garçons, les mariages, les colloques, etc. Prix sur demande.

Le chouchou des AustraliensLechevitrine-lagazettedebali2
Dans le même style mais plus simple (seulement barbier, c’est à dire cheveux et visage) le chouchou des Australiens semble être The Headmost, sur la Sunset, juste à côté de l’hôtel Trans… « trans » quoi ? L’histoire ne le dit pas… Avec un deuxième salon à Canggu et un troisième à Denpasar. Un package à 100 000rp pour la totale : cheveux et barbe, ou bien 50 000rp pour le rasage coupe-coupe/serviette et 60 000rp pour le shampoing coupe de cheveux. 6 places.

The Headmost de la Sunset a pris la place de « The Roots » qui a déménagé à 300 mètres de là sur la Jalan Kerobokan au numéro 117. 5 places chez ce barbier là, j’aime bien « barbier là » ça fait Barbalala, et j’adore les Barbapapa (les personnages, pas la confiserie, enfin si, la confiserie aussi…). On notera qu’ils ont aussi des succursales à Surabaya, Batam et bientôt Jakarta. Meilleur marché que Headmost, puisque le package coupe de cheveux et rasage traditionnel est à 85 000rp (avec massage du cou inclus, comme chez les concurrents). La coupe seule à 50 000rp, la coupe avec shampoing à 60 000rp et le rasage de près à 50 000rp également. The Roots propose aussi de vous cirer les pompes pour 30 000rp (mais font-ils une réduction pour les tongs ?), le même prix qu’un massage de la tête et des épaules. On peut réserver par téléphone et en ligne. La coupe de cheveux des petits gars est quant à elle à 45 000rp.

En parlant de petits gars, le mien a testé pour vous Rad Deluxe, enfin la coupe de cheveux (40 000rp pour les « kiddos » et 50 000rp pour les adultes) parce que pour le rasage (45 000rp) bah… il n’a pas encore l’âge. Le salon (2 larges fauteuils) sur la Jalan Mertanadi est nickel chrome, parfaitement décoré vintage rétro, les 2 barbiers sympas et stylés. On y trouve même des rasoirs (170 000rp) et des peignes rétractables (120 000rp) et des pots de pommade ou gomina australiennes à partir de 100 000rp

Coolitude absolueShearlock-lechevitrine-lagazettedebali
Le petit dernier, Shearlock (to shear : tondre, locks : boucles), 3 fauteuils, est juste en face de Métis et au rez-de-chaussée de Mixology. C’est un espace de coolitude absolue, avec un café, le mélange maison est à 125 000 rp les 250 grammes, on y mange aussi, et un magasin de vêtements et accessoires, et… salon de tatouage. Les prix sont évidement en accord avec le « quartier ». 150 000rp la coupe de cheveux, ce qui convenons-en n’est pas non plus la mer à boire…

« Mais alors, Lulu ? Comment choisir où se faire tailler la barbe alors ? », me demanderez-vous ? (La barbe, hein, pas tailler le barbu, ça, ça sera pour l’article sur les salons d’épilation, ou pas.) Et je vous répondrai que c’est une question de feeling, de timing, de style… Essayez donc les tous et vous verrez bien ! Parce que d’après les barbiers de Bali, les Orang Perancis sont loin d’être légion (étrangère) sur leurs fauteuils en cuir.

The Headmost : 27 Jalan Sunset Road, tél. 081 575 895 171 et 085 103 401 818, 56 Jalan Pantai Batu Bolong, Canggu, tél. 089 919 118 18, 87 Jalan Teuku Umar, Denpasar, tél. (0361) 474 52 46. De 10 heures à 21 heures (la semaine), de 12 heures à 21 heures. www.facebook.com/theheadmostbali pour les détails de tous les prix.

The Roots, 117 Jalan Kerobokan, tél. 087 854 678 599
De 10 heures à 21 heures. Http://therootsbarbershop.com/services/, mais la partie contact du site n’est pas très à jour… ils y donnent toujours l’ancienne adresse et l’ancien numéro de téléphone, ceux de Headmost, leur concurrent donc.

Rad Deluxe, 30 Jalan Mertanadi, fermé le lundi et ouvert de midi à 20 heures.

Shearlock, 17 Jalan Petitenget, fermé le dimanche, de 8 heures à 20 heures. Tél. 081 138 658 69, www.experienceshearlock.com

 

PARTAGER SUR

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here