Accueil Agenda culturel

PHOTOS, TABLEAUX, TANGO, JAZZ, THEATRE ET CINEMA

PARTAGER SUR

<2016-2017>
« Life in Bali », nouvelle exposition de Michael Johnsey
Depuis le 15 octobre 2016, 26 photographies exceptionnelles de Michael Johnsey, photographe d’origine anglaise, sont exposées dans le restaurant Bridges à Ubud. Passionné de photographie depuis l’adolescence, Johnsey a exposé plusieurs fois au Royaume-Uni ainsi qu’en Asie. Mais, installé depuis quelques années à Bali, c’est sa deuxième exposition photo sur l’île des Dieux. Son objectif capture la vie quotidienne de l’île : les paysans dans les rizières, les cérémonies religieuses, les jeux d’enfants dans la rue ou tout simplement les moments de repos et les sourires des Balinais. 26 clichés de gens ordinaires menant des vies ordinaires en noir et blanc, qui font ressortir l’âme particulière de l’île souvent ignorée par les visiteurs éphémères. 20% des ventes de ces photographies seront reversées à la Fondation Solemen, l’organisation à but non-lucratif qui aide les familles défavorisées à Bali (La Gazette de Bali n°115 – décembre 2014).
Restaurant Bridges, Jl. Raya Campuhan, Ubud. www.bridgesbali.com.
Tél. (0361) 97 00 95

<6 et 20 novembre 2016 >
Soirées « Mostly Jazz » sur la plage de Sanur
Le dimanche soir, toutes les deux semaines en aq-jazz-1novembre, profitez des prestations jazz des meilleurs musiciens indonésiens. L’initiative « Mostly Jazz » a été lancée au mois d’octobre par Griya Santrian Beach Club sur la plage de Sanur afin de créer une ambiance chaleureuse et aussi un dîner inoubliable pour ses clients. Même si certains d’entre vous ont raté le concert de Tompi, artiste originaire d’Aceh avec 9 albums à son compte, et d’Isyana, chanteuse et compositrice originaire de Bandung, pas de panique. Le mois de novembre vous offre une nouvelle opportunité pour passer une belle soirée jazz accompagné d’un bon verre de vin. Le 6 novembre, Griya accueillera un duo des meilleurs amis d’enfance que sont Bubugiri, connus du grand public pour leur style mélangeant blues, folk et jazz. La dernière chanteuse, pour clôturer l’événement le 20 novembre, est Trie Utami. Originaire de Bandung, elle a débuté sa carrière dans les années 1980. Elle est aussi connue grâce à sa participation au jury de l’Akademi Fantasi sur la chaîne Indosiar entre 2004 et 2006.
Début à 19h. Griya Santrian, Jl. Danau Tamblingan n° 47, Sanur. Tél : (0361) 288 181. griyasantrian@santrian.com

<26 novembre 2016>
Une touche d’Amérique Latine à Bali ou le tango pour tous !aq-tango-2
Le samedi 26 novembre a lieu un dîner accompagné d’une soirée dansante sur le thème latino à Padma Hotel, à Legian. Plusieurs professionnels de tango venant d’Argentine, d’Indonésie ou encore de Russie (oui, oui, c’est possible !) danseront devant le public au moment du repas. Et comme durant toutes les soirées milonga, les participants sont conviés sur la piste de danse pour partager un moment chaleureux sur le rythme de leur musique préférée. 50% des recettes seront reversées à l’organisation Bali Smile Foundation (Senyum Bali). Fondée en 2005 par Mary Northmore, l’association a pour but de récolter des fonds afin d’aider enfants et adultes avec des défauts crano-faciaux (cf. La Gazette de Bali n°105 – février 2014).
Padma Hotel, Jl. Padma, Legian, Kuta. Prix : 1 500 000rp. Tél pour la réservation : 081 138 521 41. www.senyumbali.org, tél. (0361) 233 758

<Tous les mercredis et jeudis à Ubud>
Les classiques du cinéma italien et français à l’affiche à BlackBeach, ne ratez rien !
Ce mois-ci encore, profitez de la meilleure sélection aq-blackbeachcinéma au restaurant BlackBeach à Ubud. Les mercredis de novembre seront dédiés aux films italiens contemporains et les jeudis, vous pourrez visionner les films français primés ces dernières années. Les films sont diffusés en version originale avec sous-titres anglais. Mercredi 2 novembre : « Question de cœur » (2009, réalisatrice Francesca Archibugi). L’histoire de l’amitié nouée entre deux hommes à la suite d’une maladie commune. Mercredi 9 novembre : « Vive la liberté » (2013, réalisateur Roberto Ando). Comédie touchante qui soulève des questions sur la politique et la vérité. Mercredi 16 novembre : « J’arrête quand je veux » (2014, réalisateur Sydney Sibilia). L’histoire d’un chercheur universitaire licencié qui se lance dans la production de drogues avec ses collègues (un vrai « Breaking Bad » italien). Mercredi 23 novembre : « Désolé si j’existe ! » (2014, réalisateur Ricardo Milani). Les péripéties d’une architecte italienne pour accomplir ses rêves et ses passions. Mercredi 30 novembre : « Folles de joie » (2016, réalisateur Paolo Virzi). Comédie dramatique sur deux femmes qui s’échappent de l’hôpital psychiatrique pour vivre des aventures diverses, autant tristes que joyeuses. Tous les jeudis du mois, retrouvez les meilleurs films récompensés français : « Mon Roi », un drame de Maiwenn avec Vincent Cassel et Louis Garrel ; « Marguerite », comédie lauréate du César 2015 de Xavier Giannoli ; « Journal d’une femme de chambre » drame avec Léa Seydoux de Benoit Jacquot ; « L’écume des jours », l’adaptation cinématographique du chef d’œuvre littéraire de Boris Vian, réalisé par Michel Gondry.
BlackBeach, Jl. Hanoman n°5n Ubud, Tél. (0361) 97 13 53. A partir de 20h tous les mercredis et jeudis. Entrée gratuite.

<8-9-10 décembre 2016>
Une pièce de théâtre française à Bali pour clôturer l’année en beautéaq-theatre
Début décembre, profitez d’une pièce de théâtre intitulée « Le Souper », écrite par Jean-Claude Brisville en 1989. C’est un petit chef d’œuvre encore d’actualité sur une difficile et inévitable cohabitation entre Fouché, le chef de la police qui veut rétablir la République Jacobine après l’exil de Napoléon, et Talleyrand, le président du Conseil, qui souhaite restaurer la royauté et remettre Louis XVIII sur le trône après la décapitation de son aîné Louis XVI. Une joute verbale dont Edouard Molinaro avait tourné un film, « Le Souper » en 1992, avec Claude Brasseur et Claude Rich. Les personnages sont joués par deux acteurs professionnels, Jean-René Gossart et Patrick Richard. L’événement se déroulera dans un lieu insolite : le show-room Balquisse Living sur la Sunset Road avec une capacité de 25 places par prestation. Un dîner, en option, est possible après le spectacle.
Prix : 200 000rp. Dîner optionnel : 200 000rp.
Show-room Balquisse Living sur la Sunset Road, entre Jl. Mertanadi et Jl. Kunti. Réservation par téléphone au 081 999 783 000

<Du 1er au 30 novembre 2016>
Mystique et mathématique à la galerie d’art de Paradiso Ubudanthos_06_11000
Anthos Sotnya est un mystique australien qui a choisi de vivre à Bali. Il dessine des mandalas inspirées d’une communication profonde avec le Divin. Chaque pièce exprime un sentiment unique et transmet une sagesse pour l’évolution de l’humanité. Son œuvre est au-delà du dessin complexe d’une forme, d’un cercle ou d’un motif tribal, c’est une création qui résonne sur une fréquence spécifique de la lumière pour entrainer le spectateur vers une conscience plus profonde. Ces mandalas sont des guides spirituels. Mais laissons parler Anthos : « Les outils que j’utilise sont très simples, des règles, quelques compas, crayons, gomme, taille-crayon et des stylos à encre noire. Je commence par créer les cercles au crayon en utilisant mes outils rudimentaires, puis je commence à travailler à main levée avec mes stylos à encre, parfois, le travail devient très complexe et exige une attention considérable. Parfois, je peux dessiner un mandala en une semaine, parfois cela peut prendre plusieurs mois, je dois quitter la pièce, revenir me réconcilier avec lui, comprendre comment je dois regarder, pour préparer la prochaine étape. Pour résumer ma technique, disons que je reçois une vision, un sentiment retentissant et cela initie mon inspiration. »
Paradiso Ubud, Jl. Gootama Selatan, Ubud, tél. 085 737 614 050

PARTAGER SUR

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here