Edito

PARTAGER SUR

Un brin assoupie par l’exode provoqué par Lebaran, Bali se réveille pour entamer le coeur de la haute saison touristique, dont l’une des activités majeures est le shopping. Pour les vacanciers, faire des achats souvenirs (dits oleh-oleh), ça n’est pas toujours un cadeau. Il faut d’abord trouver l’inspiration et puis surtout offrir quelque chose de “typique”.
Plongez dans les coulisses de ces achats pas comme les autres et, avant le passage en caisse, découvrez pourquoi
c’est une activité moins anodine qu’il n’y paraît.
Nos billettistes ont eux aussi l’âme généreuse puisque Papaya fait des offrandes pour calmer les esprits qui squattent sa maison et Didier -en forme olympique- attribue bons et mauvais points à la night balinaise… un brin olé-olé ce mois-ci.
Alors pour découvrir notre cover story “Oleh-Oleh : bas les masques ! ” et bien plus encore, déballez votre Bali-Gazette. C’est pour nous et c’est cadeau bien sûr !

La rédac

PARTAGER SUR

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE