DES MESURES CONTRE LA SÉCHERESSE QUI TOUCHE L’INDONESIE

PARTAGER SUR

_________UPDATE 10/07/19

Une nouvelle province est entrée en état d’urgence incendie. Il s’agit de la régence d’Aceh Ouest. Le statut demeurerait en vigueur jusqu’au 31 octobre.

_________ UPDATE 05/07/19

Le Ministère coordonnateur du développement humain et de la culture a annoncé que cinq provinces du pays sont en état d’urgence incendie. Les cinq provinces sont Riau, Kalimantan Ouest, Sumatra Sud, Kalimantan Centre et Kalimantan Sud.

Les provinces ont mis sur pied des groupes de travail, 1 502 personnes, pour lutter contre les incendies de forêt.

Le ministère a enregistré que 28 des 34 provinces indonésiennes sont menacées par la sécheresse avec des risques modérés à élevés cette année.

RAPPEL DES FAITS : SECHERESSE INDONESIE 2019

Selon le  ministère indonésien de l’Agriculture, une vague de sécheresse a frappé plus de 100 districts et villes dans les provinces d’Aceh, Java Ouest, Centre et Est ainsi que Yogyakarta et Nusa Tenggara. 

« La plupart des régions de Java, Bali et Nusa Tenggara n’ont pas reçu de pluie depuis plus de 30 jours. La sécheresse a touché une centaine de districts et de villes », a indiqué Sarwo Edhy, directeur général de l’infrastructure et des installations agricoles au ministère de l’Agriculture. La saison sèche extrême a touché 102 746 hectares (ha) de terres agricoles et en a détruit 9 358. L’Est de Java est la région la plus touchée avec 34 006 ha de rizières asséchées et 5 069 ha abîmés, suivis par 32 809 ha dans le centre de Java. 

Le ministère a tenu une réunion de coordination, à laquelle ont participé des représentants de l’agriculture locale, des travaux publics et des bureaux militaires, afin de discuter des mesures à prendre pour atténuer les effets de la sécheresse.
Sumardjo Gatot Irianto, directeur général des cultures du ministère, a affirmé que ce dernier recueillera des données sur les agriculteurs non couverts par une assurance afin de leur distribuer des semences. Il a appelé à construire davantage de pompes à eau et de puits, à restaurer le système d’irrigation et à optimiser l’utilisation de l’eau des rivières, lacs et barrages voisins pour faire face aux effets de la sécheresse.

L’Agence de météorologie, climatologie et géophysique d’Indonésie (BMKG) prévoit une saison sèche extrême jusqu’en septembre, avec un pic probable en août.

SOURCEantara
PARTAGER SUR

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE