COVID-19, nouvelles informations : Diamond Princess//France//OMS

PARTAGER SUR

En Indonésie

Un touriste japonais a été testé positif au coronavirus après sa visite en Indonésie. Il a été diagnostiqué le 19 février, après son retour de vacances familiales sur l’île de Bali.

L’homme, un résident de Tokyo âgé d’une soixantaine d’années, n’avait montré aucun symptôme de COVID-19 durant son séjour en Indonésie selon Achmad Yurianto, le secrétaire de la direction générale du contrôle et de la prévention des maladies du ministère de la santé. Selon Yurianto, « Au Japon, les médecins lui ont diagnostiqué une infection par le coronavirus de type 2 du SRAS », le SRAS-CoV-2. L’Organisation Mondiale de la Santé affirme sur son site internet que ce virus est responsable de la maladie « COVID-19 », qui a infecté à ce jour plus de 80 000 personnes.

C’est peut-être la raison pour laquelle ce Japonais n’avait pas été détecté par les systèmes de surveillance mis en place par les autorités indonésiennes. En effet, Dirga Sakti Rambe, un vaccinologue dans un hôpital de Jakarta, a déclaré que des cas similaires pourraient ne pas être détectés, car plusieurs cas de personnes infectées par le SRAS-CoV-2 (qui n’avaient montré aucun symptôme de COVID-19) ont été signalés. Cela rendrait la gestion du COVID-19 encore plus difficile selon lui.

« Diamond Princess » : 3ème foyer de contagion

Le « Diamond Princess » est à ce jour le troisième foyer de contagion du coronavirus, après la Chine et la Corée du Sud, avec 691 cas confirmés. Les 3 711 passagers et membres d’équipage de ce navire de croisière avaient été placés en quarantaine le 5 février dernier, après qu’un des occupants débarqué à Hong-Kong ait été déclaré positif au virus.

Parmi les 3 711 passagers, figurent 78 Indonésiens dont 9 ont été infectés par le virus. Ils ont tous été hospitalisés au Japon.

Dans le même temps, un quatrième passager du navire est décédé. L’octogénaire avait été déclaré positif au virus, mais les autorités ne savent pas cependant avec certitude si c’est la cause de son décès.

Le navire est à l’heure actuelle à quai à Yokohama (dans le sud du Japon), et tous les passagers sont soit rentrés chez eux pour une nouvelle quarantaine, soit hospitalisés.

L’OMS se prépare à une pandémie

Le directeur général de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, a déclaré ce lundi 24 février que le monde devait se « préparer à une potentielle pandémie ». Cette annonce intervient après l’augmentation soudaine du nombre de personnes contaminées par le coronavirus, notamment en Italie, en Corée du Sud ou en Iran. En quatre jours, l’Italie est en effet passée de six cas confirmés de contamination à 231, et compte désormais six décès.

Recommandations du ministère des Solidarités et de la Santé français

Si vous revenez de Chine (continentale, Hong-Kong, Macao), de Singapour et de Corée du Sud, veuillez suivre les recommandations mises en ligne par le ministère des Solidarités et de la Santé français.

PARTAGER SUR

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE