Accueil Sports

Cours de judo à Seminyak

PARTAGER SUR

Dans un vaste espace de 200m², aux normes européennes, un dojo dédié à la pratique du judo a ouvert ses portes au début du mois d’octobre. Affiches de la fédération française de judo au mur, tatamis flambant neuf, pour un peu on se croirait dans une salle de sport bien de chez nous à la différence de la lumière et de la température. Initié par Claude Thouvenel, ancien champion et entraîneur pendant 20 ans en France, le dojo Aora accueille pour l’instant une dizaine de pratiquants de 4 à 12 ans. Les jeunes bénéficient d’une nouvelle pédagogie basée sur le jeu. Tout heureux de s’ébattre dans leur kimono tout neuf, les judokas apprennent tout d’abord à saluer car le judo est avant tout un sport de « savoir-être » et de bonne conduite. Les quelques parents présents regardent cela d’un air amusé. Puis vient la séance d’échauffement avant de se consacrer à l’art de la chute, essentiel dans ce sport où l’on passe plus de temps au sol que debout. Le judo développe une bonne coordination du corps, de la sérénité et de la persévérance, c’est sans doute ce qui explique son succès en France puisque la fédération compte plus de 500 000 licenciés. A Bali, le judo ne se pratiquait jusqu’à présent qu’au comité des sports avec un capitaine de police qui a formé quelques champions et avec lequel Claude Thouvenel travaille. Claude se félicite de l’intérêt immédiat qu’a suscité l’ouverture de son dojo, il souhaite d’ailleurs ouvrir des cours pour les adultes et accueillir d’autres activités sportives dans ses locaux.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here