CHIANG VLADIER : CE QUE JE PREFERE, CE SONT LES YEUX ECARQUILLES DE CURIOSITE ET DE SURPRISE

PARTAGER SUR

La prestidigitation n’est pas un hasard mais bien un art ! Et pour en être sûr, nous avons rencontré un magicien… Chiang Vladier. Depuis 2007, il exerce sa passion sur l’île des dieux avec dextérité et brio. Retrouvez-le au pub Hogwartz en soirée, Dumbledore n’a qu’à bien se tenir…

Quand as-tu voulu devenir magicien ?
Quand j’étais gosse, mes spectacles préférés étaient les spectacles de magie ! Un jour, je suis allé voir le magicien Maître D’Kietz, il est devenu mon idole, je voulais lui ressembler. J’ai essayé quelques tours, c’est devenu une véritable passion et c’est maintenant mon activité principale ! J’aime faire du bien aux gens et quand on regarde mon spectacle, il y a un réel échange avec mon public, il y a du rire et du bonheur. Ce que je préfère dans le spectacle, ce sont les yeux écarquillés de curiosité et de surprise à la fin d’un tour, c’est un moment inestimable.

Es-tu seul sur scène ?
Ici, à Bali, j’ai eu la chance d’avoir un excellent partenaire qui non seulement fait sa part du travail sur scène, mais aussi en tant que « Big Brother » pour moi. Il s’appelle Geronimo Toto, l’un des meilleurs magiciens de Bali. Il est devenu une source d’inspiration pour le jeune magicien que je suis. C’est un exemple pour moi.

T’est-il déjà arrivé de rater un tour de magie sur scène ?
Oui, bien sûr, comme l’ont fait la plupart des magiciens avant moi. On a tous un degré d’erreur, elle est humaine. Mais il ne faut pas se laisser déstabiliser, toute situation, aussi désagréable soit-elle, a une issue. L’important, c’est la réaction que le magicien aura. Elle va souvent déterminer si le public va se rendre compte de l’erreur ou non. La solution, c’est donc le sang-froid. Pour ma part, j’ai accidentellement déjà fait tomber mon équipement. Pour le coup, c’était flagrant, le sang-froid ne m’a pas sauvé. (Rires)

Quel est votre tour de magie fétiche ?
J’en ai beaucoup, mais j’avoue avoir un attrait pour les cartes. Je joue aussi l’illusionniste et le mentaliste mais en réalité, peu importe. L’important, c’est l’effet que le tour aura sur le public.

Entre nous, pouvez-vous me donner un secret d’un tour de magie ?
Les magiciens ne dévoilent pas le secret de leur art, désolé Morgane (Rires)…

Morgane Pareille

PARTAGER SUR

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE