BEL CHIC, RUMAH PASTA BUNGKUS, WARUNG BE PASIH KUSAMBA

PARTAGER SUR

BEL CHIC, PAR UN INDONESIEN AMOUREUX DE LA BELGIQUE
M.Wacko est amoureux de la Belgique. Cet Indonésien a passé la plus grande partie de sa vie dans la partie flamande du plat pays et il était cuistot là-bas. Et comme après avoir monté le Wacko Burger & Grill, un concept de burgers qui marche très bien sur Jl. Drupadi, il s’ennuyait un peu, il a donc décidé de se consacrer à sa passion, la cuisine belge. Il vient donc d’ouvrir son établissement le mois dernier, anime les fourneaux avec passion et on trouve sur la carte tout ce qui fait le cœur de la cuisine belge. Commençons par la carbonade flamande (le ragoût de bœuf à la bière, servi avec de la salade et des frites), les saucisses avec le stoemp (mash de patates et légumes) un bel assortiment de sandwiches, trois très bonnes soupes (poireaux pommes de terre, tomates et champignons), les bitterballen (boules de ragout de bœuf frites), des moules frites (eh oui, incontournable !), des lasagnes végétariennes et même des bières belges, Vedette et Duvel. Chaque jour, un menu différent, on y a même vu des escargots au beurre d’ail persillé. Les prix sont serrés et pourtant on vous apporte sur la table du pain et du beurre comme là-bas. Chapeau bas, autant pour la cuisine que pour la passion de cet homme !
Bel Chic, Jl. Drupadi 20D, Seminyak Tel. 0811 3927 444. Ouvert jusqu’à 21h30

RUMAH PASTA BUNGKUS, UNE ADRESSE ITALIENNE DE QUARTIER
Rien à se mettre dans l’œil pour l’Instagrammeur de base dans ce warung à la déco plus que dépouillée mais tout se passe dans l’assiette, tout y est tellement juste que nous ne pouvions pas ne pas en parler. Le patron s’appelle Cesare mais il n’est pas aux fourneaux, c’est sa femme indonésienne qui tient ce petit warung un peu caché à la sortie d’un tournant de la raya Semer. Nous avons commencé notre repas par une parmigiana (gratin d’aubergines), parfaitement cuite et avec la dose d’huile qui convenait. On trouve ensuite tout un assortiment de pâtes, dont la plupart sont faites maison, entre 38 et 48.000rp. Puisque j’ai atterri dans ce restau sur les conseils d’un ami italien, j’ai commandé son plat de pâtes qui ne figure pas sur le menu (la pasta d’Augusto), ce sont des pâtes au pare (ce concombre japonais très amer) et crevettes, qui ne sont pas sans rappeler l’amertume des pâtes aux cime di rape (les feuilles de brocoli qu’on consomme dans le sud de l’Italie). On trouve aussi sur la carte tout un assortiment de ravioli (patate et bacon, ricotta et épinard, champignon) et toutes sortes de gnocchi, tortellini et tagliatelle. Tellement juste et bon !
Rumah Pasta Bungkus, Jl. raya Semer 73, Kerobokan Klod. Tel. 0819 9988 8053. Ouvert tous les jours jusqu’à 22h.

WARUNG BE PASIH KUSAMBA, C’EST BON COMME LA-BAS, DIS !
Be pasih en balinais, ça veut dire poisson de mer. Tous les propriétaires de warung be pasih viennent en général de la région de Klungkung et sont sans doute ceux parmi les Balinais qui savent le mieux accommoder le poisson. On trouve d’ailleurs le long de la bypass plein de petits vendeurs de poissons frais bien raides. Nous avons souvent mentionné dans ces colonnes le warung Lesehan be pasih de Pesinggahan qui est sans doute le meilleur dans sa catégorie et le plus célèbre de Bali. Bu Agung, originaire de Kusamba et son mari pak Agung de Nusa Penida, tiennent donc depuis 15 ans un petit warung dans le marché situé à 200m en contrebas de la prison de Kerobokan. On déguste chez eux de magnifiques et moelleux sate lilit, poisson haché mélangé avec de la noix de coco fraiche ; deux types de pepes ikan, du poisson cuit à l’étouffée dans des feuilles de banane ; une soupe de poisson avec des boulettes ; des brochettes de poisson, le tout accompagné de papaye cuite et de divers légumes. La portion se monte à 15.000rp et si vous avez un appétit plus conséquent, il vous en coûtera 24.000. Et pour ce prix-là, vous avez droit en plus à leur bonne humeur ! Attention à ne pas arriver trop tard parce qu’à 14h, on plie bagage.
Warung be pasih Kusamba, Jl. Gunung Tangkuban Perahu n°15, Kerobokan. (food market, 200m en contrebas de la prison en direction de Denpasar, premier warung dans l’angle droit du marché)

PARTAGER SUR

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE