BALI VEGAN FESTIVAL, GARUDA WISNU KENCANA, BALI PINK RIBBON, SUPER SPOOKY PARTY, CORAL GUARDIAN, GENERATION IFC

PARTAGER SUR

LE BALI VEGAN FESTIVAL SE MULTIPLIE
Le Bali Vegan Festival revient cette année pour sa 4ème édition à Ubud mais aussi pour la première fois à Canggu, du fait de ses précédents succès. Cet événement est maintenant connu comme une rencontre culinaire, mais pas seulement ; c’est aussi un rendez-vous humain et intellectuel. Tout est fait pour rapprocher les gens, entre séances de yoga, défilés de mode, cours de cuisine, concerts, projection de film, ateliers et conférences… Au coeur de toutes ces activités, il y a une grande problématique autour de la pollution, l’utilisation abusive de l’énergie, la volonté de préserver la paix et la vie en général. Le but de ce festival est de sensibiliser et de faire découvrir de nouvelles pratiques, c’est pourquoi les créateurs du festival insiste sur le fait qu’il est ouvert pour tous : les vegans confirmés, les végétariens curieux et les carnivores. Cet événement a un aspect spécial car il se déroule à Ubud, la mecque internationale du yoga et du bien-être donc l’atmosphère y est propice. On comprend pourquoi Canggu, avec son ambiance healthy, yoga, à la manière d’une succursale d’Ubud du bord de la mer, se soit vite aussi imposée comme lieu d’accueil du festival ! Alors pour apprendre à faire sa propre huile, concocter des tacos vegan ou s’initier au yoga, rendez vous du 5 au 7 à Ubud, puis du 12 au 14 octobre à Canggu.
Pour acheter vos billets, www.baliveganfestival.com/about/

28 ANS PLUS TARD, L’INNAUGURATION DU GARUDA WISNU KENCANA
Samedi 22 septembre a eu lieu en présence du président Jokowi l’inauguration du monument Garuda Wisnu Kencana. Cette fameuse statue de la divinité (Wisnu) et de sa monture (Garuda) mesure 121 mètres de haut et est devenue la nouvelle icône de Bali. Cette construction de cuivre et de laiton a été menée par le sculpteur balinais Nyoman Nuarta et aura duré au total 28 ans. En 1989, ce projet avait été élaboré pour créer un point de repère pour le tourisme à Bali et le projet avait reçu la bénédiction du président Suharto en 1993. Fin des années 90, il avait été suspendu en raison de la crise économique et politique touchant l’Indonésie, et cela jusqu’à 2013, moment où de nouveaux investisseurs ont pu le reactiver. Cette cérémonie d’inauguration a été la première apparition publique du GWK après son achèvement en août. Certains des artistes les plus connus de l’île, dont I Ketut Rina et sa troupe Cak, ainsi que la chanteuse Ayu Laksmi, se sont produits à cet événement. Nuarta a déclaré que « ce cadeau nous rappelle l’un des grands piliers de cette nation : notre héritage culturel et notre diversité ». De ses 121 mètres, il s’agit de la troisième plus haute statue du monde, après le temps de Bouddha de Henan en Chine et le Laykyun Setkyar Standing Buddha au Myanmar. Cette inauguration était d’importance pour le président Jokowi car ce lieu servira lors du gala offert aux milliers de délégués présents du 8 au 14 octobre pour la réunion du FMI et de la Banque Mondiale, avec plus de 19 000 participants.

LUNCH ET RUNNING POUR LA SENSIBILISATION AU CANCER DU SEIN
Chaque année, le mois d’octobre est dans les pays du monde entier un mois consacré à la sensibilisation au cancer du sein, afin d’attirer une plus grande attention sur la maladie, de favoriser la prise de conscience, et d’accroître le soutien apporté au dépistage précoce et au traitement. Au Trans Resort Bali le 5 octobre, vous pourrez ainsi participer au lunch de charité afin de reverser l’argent récolté aux hôpitaux et fondations locales. Venez entre 11h et 15h avec un seul impératif : une touche de rose dans votre tenue ! L’ambiance sera animée : tombolas, tirages au sort, ventes aux enchères, ainsi qu’un défilé. Gardez votre t-shirt rose et continuez sur cette lancée en participant à la 10 édition du Bali Pink Ribbon le 20 octobre. La course de 5km, née en 2009, est destinée à soutenir la recherche et les malades, touchant plus d’un million de femmes dans le monde chaque année. Cette nouvelle édition se passe encore à Nusa Dua, avec un parcours alternant routes côtières et végétations tropicales, vous en prendrez plein les yeux. Cette course est pour tous les niveaux, et les hommes sont évidemment invités ! Au delà de la sensibilisation, c’est aussi un soutien pour les survivantes. Alors à vos assiettes et vos baskets, pour soutenir une bonne cause !
Charity Lunch : The Trans Resort Bali, Kerobokan / + 62 361 898 1234
Bali Pink Ribbon : www.balipinkribbon.com/bali-pink-ribbon-fun-walk-run-2018-returns-en/

HALLOWEEN A SEMINYAK
Pour certains, Halloween n’est qu’une autre fête purement commerciale, pour d’autres, c’est une véritable occasion de festoyer jusqu’aux aurores… Pour ces derniers, vous tombez bien, on a trouvé le combo parfait entre décors de films d’horreur, DJ sets de qualité et dancefloor en déguisement ! Après le triomphe cet été du festival techno de Gypsy Lands, l’équipe australienne revient ce mois-ci pour vous présenter sa version de la célèbre fête de l’horreur, le 27 octobre. Une soirée qui promet d’être branchée et endiablée pour les adeptes des soirées à thème ! En tête d’affiche de la Spooky Party, on retrouvera UnoTheActivist un rappeur d’Atlanta, accompagné de Xabitat et de DJs locaux qui joueront du hip hop et de la trap. Il y aura également un coin techno diffusant des beats tonitruants toute la nuit. Une école maternelle abandonnée de Seminyak a été réinvestie pour la soirée, afin de vous donner la plus glauque des maisons hantées ! Sillonnez et frayez vous un chemin à travers une série de salles de classes hantées, remplies de choses effrayantes… mais ne vous inquiétez guère, la musique continuera à vous faire bouger dans chaque pièce de l’école. Une bonne occasion pour fêter Halloween entre amis, alors à vos costumes les plus spooky et rendez-vous au milieu des vampires
Le 27 octobre entre 17h et 2h.
Infos et billets : www.gypsy.land/spooky-party/

ADOPTEZ UN CORAIL, SAUVEZ UN RECIF
Coral Guardian est une association non lucrative crée en 2012 par deux Français, Martin Colognoli et Guillaume Holzer pour ensemble protéger les écosystèmes marins au services des communautés locales. Aujourd’hui une partie de l’association est basée sur la côte nord de l’île Nusa Penida, avec à son bord une équipe indonésienne luttant pour la protection de leur récif. Ce projet est global puisque les coraux constructeurs de récifs sont de véritables puits de carbone et permettent la réduction de la concentration du dioxyde de carbone atmosphérique actuelle.
Coral Guardian s’est donc donné pour objectif de promouvoir des approches innovantes de conservation marine, avec des programmes de réhabilitation sur des zones de récifs endommagés, et grâce à la construction de récifs artificiels pour aider au développement de la biodiversité anciennement perdue dans ces zones. Au-delà de la conservation marine, ils sensibilisent dans les écoles sur l’importance des récifs coralliens, et aident à la recherche scientifique. Pour agir, ils vous proposent une action originale : adopter un corail, c’est-à-dire devenir parrain d’un ou plusieurs coraux (voir un récif entier !) pour le transplanter sur une zone de récif endommagé. La bouture proviendra des tables de cultures de l’association, et correspondra aux espèces autochtones afin de ne pas perturber l’équilibre de la biodiversité locale. Vous aurez ensuite votre certificat d’adoption, ainsi que son emplacement GPS si vous prévoyez un jour de lui rendre visite. Coral Guardian propose également des missions d’eco-volontariat à Nusa Penida (sur la gestion des éco-systèmes tropicaux) et à Komodo (pour la restauration de récifs coraliens). Ces programmes sont d’environ 8 jours, où vous découvrirez et aiderez à la protection dans sa globalité des récifs coralliens.
En savoir plus : https://www.coralguardian.org/association-coral-guardian/

L’ECOLE DE FOOTBALL GENERATION IFC S’EMANCIPE
Nous en avions parlé dans notre numéro de janvier dernier, l’école de football Géneration IFC (international football camp) a bien grandi depuis ! Dorénavant les entraînements ne se déroulent plus au Canggu Futsal, mais sur un vrai terrain en plein air remis en état par Michel.V, sur la Jalan Beraban à Seminyak ! De nouveaux sponsors comme Intersport, Club Med, Gelato Gusto ou encore Art On The Table sont venus participer à l’aventure et ce ne sont pas les seuls ! De généreux partenaires offrent aussi le goûter aux plus petits le jeudi. La maison a tellement grandi que le coach Wiss s’est rapidement vu dans la nécessité d’être accompagné. Le coach Amar, un ancien éducateur sportif de Sannois Saint-Gratien ainsi que Mario Costa, un ancien joueur argentin professionnel, l’épaulent, toujours dans l’optique de transmettre un enseignement de qualité à l’image des clubs de formation français dans lesquels il a évolué ! Le 1er match de la saison a d’ailleurs eu lieu. Les équipes de Géneration IFC ont rencontré celles du PSG Academy lors d’un après-midi ensoleillé le samedi 22 septembre. D’autres sont à venir ! Generation IFC ne cesse donc de s’émanciper avec plein de projets qui surgissent. Le lancement d’un magazine sportif à destination des enfants, Talent Kidz a eu lieu ce mois-ci ! Il est à retrouver sur le site internet en français, anglais et indonésien prochainement ! Il y aura dans les semaines à venir des partenariats avec des orphelinats dans la continuité de la démarche sociale engagée par la fondation Géneration IFC, qui vient en aide aux enfants venant de milieu modeste… L’aventure est toujours belle et ne fait que commencer…
www.generationifc.com

PARTAGER SUR

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE