BALI UNITED FC : ENTREE EN BOURSE PREVUE EN MAI 2019

PARTAGER SUR

—– UPDATE 19/06/2019 : Une première pour le club de football de Bali United

Le Bali United a fait son entrée en Bourse en Indonésie le lundi 17 juin, une première pour un club de football d’Asie du Sud-Est. L’action du club basée à Gianyar a bondi de près de 70% à l’issue de son premier jour de cotation sur la Bourse de Jakarta (IDX).

Une introduction en Bourse qui a levé une somme relativement modeste de 350 milliards de roupies, soit 22 millions d’euros. La cotation boursière a donc séduit des investisseurs privés mais aussi des fans du club classé à la deuxième place de la Liga 1, championnat qui rassemble les 18 meilleures équipes du pays.

«La marque Bali United va bénéficier en tant que club professionnel du soutien massif de ses fans», a souligné Iwan Budianto, le président de la fédération indonésienne de football (PSSI) cité dans un communiqué.

Bali United Football Club (FC) est en passe de devenir le premier club de football professionnel d’Asie du Sud-Est à entrer en bourse, avec une première offre publique prévue pour mi-mai 2019. 

La société gestionnaire du club, Bali Bintang Sejahtera, s’attend à obtenir – le 15 mai- l’approbation de  Otoritas Jasa Keuangan  (OJK), l’agence du gouvernement indonésien qui réglemente et supervise le secteur des services financiers.

L’offre publique est prévue entre le 17 et le 21 mai.  Bali Bintang Sejahtera espère donc inscrire les actions du club à la Bourse de l’Indonésie (IDX) d’ici le 27 mai. 

L’arrivée du club en bourse accorderait du crédit à l’industrie du football indonésien, souvent en proie à des scandales de corruption et à des accusations de mauvaise gestion.  « Jusqu’à présent, on nous a toujours demandé d’être plus transparents et de rapprocher les gens. En devenant public, n’importe qui peut devenir actionnaire de Bali United. On peut devenir comme une famille, en se soutenant mutuellement», a déclaré Yabes Tanuri, directeur général de Bali United.

La société recherche entre 310 et 350 milliards de Rp (22 à 24 millions de dollars) de capital pour développer ses activités. Elle prévoit d’utiliser environ 19 % pour agrandir les installations sportives et scolaires du club. Environ 60 % du budget seront utilisés comme fonds de roulement, y compris pour le recrutement d’entraîneurs et de joueurs. Le reste servira à renforcer le capital de ses filiales. 

Par cette offre publique, Bali United suivra ainsi les traces de quelques clubs internationaux, tels que l’AS Roma, la Juventus, la Lazio, le Borussia Dortmund, le Celtic, Arsenal et Manchester United.

SOURCEjakarta Globe
PARTAGER SUR

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE