BALI : LES TOURISTES INDONÉSIENS SONT BIEN AU RENDEZ-VOUS

PARTAGER SUR

Les touristes nationaux surtout et, dans une moindre mesure, les touristes internationaux, sont au rendez-vous pour cette fin d’année à Bali, malgré les éruptions intermittentes du mont Agung.

La montagne sacrée balinaise continue en effet de cracher des cendres, quelquefois jusqu’à deux ou trois kilomètres dans l’atmosphère.

Mais les efforts répétés des autorités, affirmant que l’île ne présentait aucun danger pour les vacanciers, semblent avoir porté ses fruits et les touristes sont bien présents pour ces fêtes de fin d’année.

« Bali est plus attrayant pour moi que les autres régions. Bien que l’éruption est virale sur les réseaux sociaux, cela ne m’a pas découragé de visiter Bali », explique à l’agence de presse nationale Antara une touriste qui vient de Jakarta.

Il est vrai que de nombreux touristes nationaux viennent à Bali traditionnellement par la route et que l’inconvénient de voir l’aéroport fermé ne les concerne pas.

Ces touristes locaux connaissent également parfaitement la topographie de l’île et savent par conséquent que la zone menacée par les éruptions est infime par rapport à la surface totale de l’île.

La cité balnéaire de Kuta est en effet située à 75km du volcan.

D’autres touristes indonésiens font par ailleurs confiance aux autorités et savent qu’en cas de fermeture de l’aéroport Ngurah Rai des solutions alternatives seront trouvées.

L’Agence nationale de mitigation des catastrophes (BNPB) a indiqué par son porte-parole Sutopo Purwo Nugroho que 71 045 résidents avaient été déplacés dans 239 camps de réfugiés répartis sur l’île.

Selon lui, « Bali est sans danger » pour les touristes.

Lire aussi :
AGUNG : CONSEIL DES MINISTRES SYMBOLIQUE A BALI
LES VOLS VERS BALI EN CHUTE DE 30% A CAUSE DE L’AGUNG
L’AGUNG POUR CONTRER LE RÉCHAUFFEMENT CLIMATIQUE ?

PARTAGER SUR

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE