AGUNG : CONSEIL DES MINISTRES SYMBOLIQUE A BALI

PARTAGER SUR

Le président Joko Widodo a tenu hier son conseil des ministres à Bali afin de montrer au monde que l’île ne présente aucun danger malgré l’éruption du mont Agung.

Les autorités ont passé le niveau d’alerte au maximum le mois dernier, imposant ainsi une zone d’exclusion de 10km autour du volcan, qui crache régulièrement des nuages de cendres, de vapeur et de matériel volcanique.

Cette décision inhabituelle fait partie des efforts du gouvernement afin de rassurer les potentiels touristes et ainsi d’éviter un grippage économique majeur de l’économie de l’île qui ne repose que sur le tourisme.

« A ceux qui ont le projet de venir en vacances à Bali, il n’y a aucun doute à avoir ou raison de s’inquiéter sur l’état du mont Agung, Bali est vraiment sans danger à visiter », a dit pour sa part le ministre de l’Energie Ignasius Jonan sur Twitter après une visite au poste d’observation du volcan.

Le conseil des ministres a normalement lieu au palais présidentiel, à Jakarta, ou à celui de Bogor, en grande banlieue.

Le ministre du Tourisme Ariel Yahya a affirmé cette semaine que l’Indonésie s’attendait à une perte d’environ 1,4 milliard de dollars de recette touristique et une chute d’environ 1 million de touristes sur la fin de l’année à cause du réveil de l’Agung.

Les opérateurs du tourisme ont vu de nombreuses annulations depuis que les autorités ont décidé de relever le niveau d’alerte en septembre dernier.

La saison des fêtes de fin d’année devrait donc être catastrophique en termes de recette et fréquentation même si les touristes locaux, qui viennent traditionnellement par la route, ont commencé à remplir un peu les hôtels et restaurants.

Des dizaines de milliers de touristes se sont retrouvés coincés à l’aéroport le mois dernier lorsque les cendres éjectées par l’Agung ont obligé à la fermeture de l’aéroport pendant quelques jours pour raison de sécurité.

Par ailleurs, des pays comme l’Australie et Singapour déconseillent depuis à leurs ressortissants de voyager à Bali.

Lire aussi :
LES VOLS VERS BALI EN CHUTE DE 30% A CAUSE DE L’AGUNG
AGUNG : AÉROPORT OUVERT MAIS DE NOMBREUX VOLS ANNULÉS
L’AGUNG POUR CONTRER LE RÉCHAUFFEMENT CLIMATIQUE ?
VISITE DU CAMP DE KLUNGKUNG QUI ACCUEILLE 1500 REFUGIES DE L’AGUNG
LA LEÇON DE L’AGUNG

PARTAGER SUR

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE