Accueil Agenda culturel

Agenda culturel janvier 2011

PARTAGER SUR

« Understanding Islam in Indonesia : politics and diversity »

Un nouveau livre vient de sortir sur l’Islam en Indonésie, par l’universitaire Robert Pringle qui a fait une formidable synthèse de tous les travaux d’érudits en ce domaine. Méconnu, mal interprété et souvent raccourci sous le mot de « modéré », l’Islam en Indonésie souffre de nouveaux clichés et ne prend de l’importance qu’au moment d’attentats terroristes. Ce livre propose une vue d’ensemble de l’évolution de l’Islam à travers l’histoire de l’Indonésie et explique le rôle des organisations islamiques dans le paysage politique indonésien. Le livre commence par décrire l’arrivée de l’Islam par la venue des marchands indiens puis par la conversion des princes des royaumes de l’archipel, un processus identique à l’hindouisation quelques siècles auparavant. Selon l’auteur, l’Islam est à cette époque influencé par le soufisme, doctrine islamique qui rend possible une interprétation mystique de l’Islam, favorisant la conversion des milieux hindous ruraux. En conséquence, deux courants de l’Islam se sont dessinés en Indonésie, l’un influencé par le soufisme que l’auteur appelle « traditionaliste », l’autre courant qui s’attache à respecter la loi islamique dit « réformiste », une distinction toujours d’actualité et réactualisée par deux organisations politiques, la Nahdlatul Ulama et la Muhammadiyah. Robert Pringle montre que l’Islam s’est révélé être un pilier important du nationalisme indonésien, parfois en tension avec les aspirations de Sukarno et constitue un puissant mouvement politique avant de subir la répression du président Suharto. Les derniers chapitres rappellent la diversité de l’Islam dans le paysage politique indonésien actuel, avec une analyse précise des deux grandes organisations. Rappelons que la Nahdlatul Ulama rassemble près de 30 millions d’adhérents et presque autant pour la Muhammadiyah et leur influence en politique est énorme. Le livre, écrit en anglais est d’une facilité de lecture et accessible même aux personnes sans connaissance précise de l’histoire de l’Indonésie, grâce à un rappel des faits très efficace, et en évitant l’écueil des débats théologiques soporifiques. L’auteur a de plus bien référencé ses sources pour ceux qui veulent aller plus loin. Un livre indispensable pour déchiffrer l’actualité politique en Indonésie.
« Understanding Islam in Indonesia : Politics and Diversity », Robert Pringle, Editions Didier Millet, 2010 (livre en anglais). Disponible dans les librairies Periplus (225 000 rupiah)


« Thousand Wishes Left Behind », un artiste surréaliste expose à Bali

Helmut Kand n’en est pas à ses débuts. L’artiste viennois a rencontré Dali à 19 ans puis a étudié dans les meilleurs écoles d’art du monde. Il expose à l’hôtel Conrad à Bali jusqu’au 12 février, accompagné d’une trentaine de sculptures surréalistes par l’artiste balinais Ketut Radio.
Conrad Bali Resort, Jl Pratama n°168, Tanjung Benoa. Tél : (0361) 778778. Plus d’infos sur H. Kand à [www.kand.at->www.kand.at]


« Balance Brain Through Art », art contemporain à Jimbaran

Selon les récentes découvertes scientifiques, l’hémisphère gauche du cerveau contrôlerait nos capacités analytiques et la pensée logique tandis que l’hémisphère droit agirait sur le corps ainsi que sur les émotions, la créativité et les rêves. Cette dualité a inspiré le jeune artiste balinais I Made Windu Segara Senet qui voit dans l’art et en particulier la peinture un moyen d’atteindre un équilibre entre ces deux traits de la personnalité. Entre l’énergie et l’abstraction d’un Pollock et le mysticisme balinais, Senet cherche un idéal dans la coexistence de forces contraires.
Ganesha Gallery, Four Seasons Resort, Jimbaran. (0361) 701 010


Concert de « World Music Fusion » au jardin botanique d’Ubud

Un programme éclectique pour ce concert jazz fusion du Nouvel An : Anelo Capuano et ses musiciens joueront leur propre répertoire qui combine instruments et rythmes d’Afrique, du Moyen-Orient, d’Asie centrale, d’Inde, de Chine et d’Indonésie. Pour 100 000 rupiah, venez rêver au son du Sarod indien, du Oud marocain, de la cithare perse ou bien danser sur les percussions africaines.
Ubud Botanic Garden, Jl. Tirta Tawar, tél : (0361) 9000 441


Iron Maiden débarque en Indonésie

Le groupe Iron Maiden, en tournée mondiale posera « Ed force One », le Boeing transportant matériel et musiciens, à Jakarta le 17 février et à Bali le 20, dans l’enceinte grandiose du Garuda Wishnu Kencana, cet immense parc qui donne sur la mer à Bukit. On espère bien retrouver l’ambiance et l’énergie qui ont fait la renommée de ce groupe de metal légendaire.
Le 17 au Stadion Utama Gelora Bung Karno (Jakarta), le 20 au Garuda Wishu Kencana (Bali). 2 tarifs : 550 000 et 350 000 rupiah. Réservations à [www.tommypratama.com->www.tommypratama.com], tél : (62-21) 7279 0254

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here