LA MASCARADE, BLACKBEACH, UBUD VILLAGE JAZZ FESTIVAL, CARL COX & ERIC POWELL…

PARTAGER SUR

<Dimanche 13 et lundi 14>
Bienvenue à la mascarade…

Le DJ allemand Claptone présente « The Masquerade », un concept d’événement unique qui a voyagé dans des villes sélectionnées autour du globe, enflammant les fans et créant des soirées extraordinaires de visages voilés. Ce mois-ci, ce concept excitant frappe notre destination tropicale préférée Bali qui se déroule sur le pittoresque estran de La Laguna. Toujours en quête de repousser les limites de sa créativité, l’homme masqué a fait appel à « Untitled Group » & « Sets on the Beach » pour organiser une mascarade comme nulle part ailleurs dans le monde. Un masque sera fourni à l’entrée aux participants afin que chacun puisse être acteur de cette mascarade.
The Masquerade, La Laguna Bali, Canggu, plage de Berawa

<Tous les mercredis et jeudis>


Programmation Mira Nair le mercredi et films français le jeudi
Pour le mois de mai, BlackBeach met à l’honneur les mercredis les films de Mira Nair productrice et réalisatrice indo-américaine. Pour le premier mercredi, le 2 mai, « Monsoon Wedding », une histoire de mariage arrangé dans la classe supérieure de Delhi. Mercredi 9 mai « The Namesake » un film dramatique qui tourne également autour d’un mariage, Ashoke et Ashima quittent Calcutta et doivent s’adapter à l’univers de New York. Le 16, « Amelia » qui est un film biographique retraçant la vie d’Amelia Earhart pionnière de l’aviation, première femme à avoir traversé l’Atlantique en avion. Mercredi 23 mai, « The Reluctant Fundamentalist » qui est l’adaptation du roman de Mohsin Hamid publié en 2007. Pour finir avec le dernier mercredi du mois, le 30, « Queen of Katwe » 2ème film biographique du mois racontant l’histoire de Phiona Mutesi, jeune joueuse d’échec ougandaise.
Comme à son habitude, les jeudis seront diffusés des films français : le 3 mai « Dalida » réalisé par Lisa Azuelos, film sur l’histoire de Dalida sorti en 2017 pour les 30 ans de sa mort. Le jeudi 10 mai, ce sera au tour de « La môme – la vie en rose » réalisé par Olivier Dahan, la vie d’Edith Piaf : son enfance, sa gloire, ses amis, ses coups de gueule, ses joies… Le 17 mai, « Monsieur Ibrahim et les Fleurs du Coran », réalisé par François Dupeyron, A Paris, dans les années soixante, Momo, un garçon de treize ans, se retrouve livré à lui-même. Il a un seul ami, Monsieur Ibrahim, l’épicier arabe et philosophe de la rue Bleue. Jeudi 24 mai, « L’homme du train », réalisé par Patrice Leconte, est un drame français dont le rôle principal est interprété par Johnny Hallyday.
Pour le dernier jeudi du mois, le 31 mai, « Garde à vue » réalisé par Claude Miller, film policier, le corps d’une fillette, étranglée et violée, a été retrouvé dans les dunes. Huit jours plus tard, même découverte macabre dans la même région, une autre fillette ayant subi le même sort…
BlackBeach, Jl. Hanoman n°5, Ubud. Tél. (0361) 97 13 53
A 20h tous les mercredis et jeudis du mois. Entrée gratuite

<Jusqu’au 30 juin>
Billets à tarif réduit pour l’Ubud Village Jazz Festival


Le 6ème Ubud Village Jazz Festival aura lieu cette année du 11 au 13 août à Ubud dans les jardins du musée Arma. Initié par Yuri Mahatma , musicien, fondateur de l’Underground Jazz Movement et Anom Darsana , le directeur et propriétaire d’ ANTIDA Music Productions que nos lecteurs connaissent bien , le festival a pris de l’ampleur au fil des années au point de devenir à présent le principal festival de musique annuel de Bali. Le festival a accueilli l’an dernier 5000 personnes, festivaliers, touristes et amateurs de musique de tous âges et de tous poils ! Si vous êtes déjà sûrs d’y assister, prenez vos billets dès à présent et profitez d’une réduction.
Early Bird Phase 2 jusqu’au 30 juin 2018 : Pass 1 jour : 350 000rp / Pass 2 jours : 500 000rp
Ubud Jazz Festival, 11 au 13 août 2018, Musée d’art Agung Rai (ARMA), Jl. Raya Pengosekan, Ubud, Bali.

<Samedi 19>
Carl Cox et Eric Powell ! Et en même temps !


Ulu Cliffhouse, petit paradis niché au milieu des falaises à Uluwatu, accueillera Carl Cox et Eric Powell le samedi 19 mai 2018 dans le cadre de sa nouvelle série d’événements SATURDAY. Avec une capacité de 2000 personnes, et détenant un des points de vue les plus grandioses de Bali, Ulu Cliffhouse vous réserve une soirée à couper le souffle. Un set de 8 heures, Carl et Eric feront ce qu’ils font de mieux! En creusant au fond de leurs vastes collections de disques et en choisissant leurs titres soul, funk et house préférés avec lesquels ils ont été élevés et la musique qui les a influencés au fil des ans. C’est un fait connu qu’ils ont beaucoup de gemmes dans leurs archives!
Carl Cox et Eric Powell, Ulu Cliffhouse, Jl. Raya Uluwatu Pecatu, Badung, Bali, Indonesia, 800 000rp, à partir de 10h du matin

<Jusqu’au 31 mai>
La peintre malaisienne Mona KV au Paradiso


La passion artistique de Mona KV s’est révélée dès l’âge de cinq ans.  Voyant par hasard les peintures murales recouvrant les murs de la prison Pudu de Kuala Lumpur en Malaisie, elle fut fascinée par les couleurs vibrantes du paysage stupéfiant peint sur les murs. Tout de suite, Mona a commencé à barbouiller puis à peindre. Son grand-père a rapidement perçu son talent et la famille a soutenu et encouragé sa passion. Encore très jeune, Mona suivit les cours d’artistes renommés avant d’entrer au prestigieux Malaysia Institute of Art (MIA) en 2010. Pendant ses années de cours, elle a participé à de nombreuses expositions et fait du bénévolat dans des projets liés à l’art, notamment le tutorat de jeunes enfants dans des orphelinats. Elle a obtenu son diplôme avec distinction et figurait parmi les artistes du premier catalogue d’art publié par MIA Alumni, qui comprenait certains des meilleurs artistes du pays. En 2011, elle a lancé un projet d’art caritatif intitulé «Soaring Colors» Le projet consistait en des ateliers et des expositions mettant en valeur le talent d’artistes autistes et trisomiques. Quoiqu’encore très jeune, Mona KV est une artiste confirmée se servant de son art comme un puissant moyen de communication qui transcende la plupart des formes de différences.
Mona KV, du 1er au 31 mai, Paradiso Ubud, Jl. Gootama Selatan, Ubud – Tel. 085 737 614 050

<Vendredi 11 et samedi 12>
Bali Blues Festival au bord de la mer


Voici la 4ème édition du Bali Blues Festival qui fait partie de l’agenda annuel de Nusa Dua Fiesta. Il verra se produire des groupes locaux et nationaux de jazz et de blues. Parmi ceux qui ont joué dans le passé, citons Gugun Blues Shelter (avec Indra Lesmana, musicien de jazz indonésien), the Six Strings, Krakatau Reunion, le groupe balinais Crazy Horse, le guitariste balinais Balawan et le musicien indonésien Gilang Ramadhan. Les années précédentes le festival accueillait environ 1500 personnes, cette année, les organisateurs ont les bouchées triples, sans doute un peu envieux du succès de l’Ubud Jazz Festival, ils visent les 5000 spectateurs !
Bali Blues Festival, le 11 et 12 mai 2018, au lieu-dit Peninsula Bay dans l’enceinte du BTDC, complexe hôtelier de Nusa Dua.

Margot Gavand

PARTAGER SUR

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE